Une élève de Louis-Colin aux Olympiades 2016, au printemps dernier. (Crédit photo: Shoot Studio)

Vendredi dernier, les 550 élèves de l’école primaire Louis-Colin, flanqués d’une centaine de parents-bénévoles, sans oublier les enseignants, ont participé dans la joie aux Olympiades de l’école, une activité qui en était à sa 15e édition cette année.

Une expérience fort enrichissante pour tous ceux et celles qui ont pris part à l’événement qui se déroulait une fois de plus au Complexe sportif Claude-Robillard.

Selon les commentaires entendus ici et là, ce fut une réussite sur tous les plans. Une «super-expérience», nous dira l’un de ses parents bénévoles,  Nathalie Cousin, pour parler de cet événement annuel.

«On a travaillé fort, notamment lors du sprint final des derniers jours pour s’assurer que tout soit correct. Et ç’a été un grand succès une fois de plus. Si cet événement est rendu possible à chaque année depuis tant d’années, c’est vraiment grâce à deux éléments: l’engagement des parents d’élèves (au-delà d’une centaine de parents se sont mobilisés et y ont consacré toute la journée du 12 mai, et plusieurs ont même collaboré aux différentes étapes de l’organisation) et la belle collaboration avec la direction et les enseignants de l’école. Tout le monde croit à cette journée particulière; ils étaient tous là pour y donner leur appui », a-t-elle ajouté.

Promouvoir l’activité physique

Ce genre d’événement qui se tient à Louis-Colin (et aussi dans plusieurs autres écoles primaires), est une belle occasion de promouvoir l’activité physique et de permettre aux élèves de se dépasser, de s’encourager, tout en s’amusant.

Pour des raisons de sécurité, les élèves de Louis-Colin ont été transportés en autobus scolaire et autobus de la STM même si le centre sportif n’est pas loin.

Les jeunes se sont mesurés lors de compétitions de saut en hauteur, saut en longueur, courses à relais et en sprint.

«Les jeunes ont adoré leur journée, sans parler de ceux et celles qui se trouvent dans des classes d’accueil et qui avaient les yeux tellement brillants », nous dira une mère active dans l’organisation de l’événement sportif à Louis-Colin.

Sur semaine, les élèves de l’école de quartier ont la chance d’avoir le parc Saint-Paul-de-la-Croix de l’autre côté de la rue Sauriol, doté d’installations diverses et qui est présentement «revampé» pour se mettre au goût du jour.

Les organisateurs ont pu compter sur le soutien de plusieurs commanditaires ayant contribué de près au succès de l’événement; la députée provinciale de Crémazie, Marie Montpetit, la conseillère de ville du district Ahuntsic, Émilie Thuillier, Les Producteurs de lait du Québec,  le Taz (l’établissement pour adeptes des sports sur roues et alternatifs sur l’avenue Papineau),  la firme de production télévisuelle Avanti Ciné Vidéo et la Fédération québécoise de l’athlétisme.

 


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Station crémazie

COVID-19 : la vague s’estomperait

Les Québécois devront garder le masque au moins jusqu’à la mi-mai. Ce…

La Centrale agricole : un laboratoire unique d’économie circulaire

Située dans le District central, au sud-ouest d’Ahuntsic, la Centrale agricole représente…

Les dindons sauvages sont de retour

Alors que vous vous apprêtez à mettre votre dinde de Noël au…

Sécurité en zones scolaires

La sécurité aux abords des écoles préoccupe, avec raison, les parents. Même…