La rue Christophe-Colomb sous le smog du 25 juin 2023, lorsque Montréal avait la pire qualité d’air au monde. (Photo : Séverine Le Page)

Une autre alerte de smog à Montréal a été annoncée pour ce mardi 18 juillet. Pour vous aider à vous protéger en pleine vague de smog, le Journal des voisins a recueilli pour vous les ressources mises à la disposition des citoyennes et citoyens par la Ville de Montréal et l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Montréal, et plusieurs régions, subissent les effets des feux de forêt qui brûlent ailleurs au Québec et même au Canada, et se retrouvent sous un dôme de pollution: un smog. Le sujet avait déjà fait les manchettes du Journal des voisins en 2020, alors que des incendies brûlaient à Kamouraska.

Pour vous protéger des polluants contenus dans l’air lors d’épisodes de smog, il est conseillé de fermer les portes et les fenêtres de votre maison. Si vous possédez un échangeur d’air, vous pouvez l’utiliser en mode recirculation ou l’arrêter complètement, afin d’éviter de faire entrer l’air extérieur.

Il est également recommandé de ne pas entreprendre d’activité physique à l’extérieur, spécialement pour les personnes atteintes de maladies cardiaques ou respiratoires, les personnes asthmatiques, les personnes âgées, les enfants ainsi que les femmes enceintes.

Des lieux climatisés et publics

Pour bien vous protéger du smog et des particules fines, la Ville de Montréal vous invite à rester à l’intérieur le plus possible dans un endroit frais et bien climatisé. Si votre chez-soi n’est pas climatisé, rendez-vous à l’un de ces endroits dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Le YMCA de Cartierville (Photo : Éloi Fournier, JDV)

La bibliothèque d’Ahuntsic qui se trouve au sein de la Maison de la culture d’Ahuntsic (située au 10300, rue Lajeunesse), pour se plonger dans un bon livre. Le Centre culturel et communautaire de Cartierville (situé au 12225, rue Grenet) et le YMCA Cartierville (au 11885, boulevard Laurentien) sont aussi de bonnes options pour respirer un air frais durant cette nouvelle vague de smog.

Lorsque demeurer à l’intérieur n’est pas envisageable, il est possible de porter un masque N95 pour diminuer l’exposition aux polluants qui se trouvent dans l’air.

Les symptômes à surveiller

Selon Santé Montréal, le smog peut engendrer plusieurs symptômes comme un picotement des yeux, un écoulement nasal, une irritation des sinus, un mal de gorge, une toux et un mal de tête. Par contre, les symptômes qui méritent une attention plus particulière sont l’essoufflement, la respiration sifflante ainsi que la crise d’asthme, la grosse toux, l’étourdissement, la douleur au niveau de la poitrine et les palpitations cardiaques. Si vous ressentez l’un de ces symptômes ou que vous l’observez chez un proche, il vous est recommandé de contacter un professionnel de la santé.

Utiliser le transport collectif, réduire sa vitesse de conduite et éviter de laisser rouler le moteur. Voilà des gestes simples qui peuvent contribuer à améliorer la qualité de l’air.

Rappelons que lors de la fin de semaine de la Saint-Jean, Montréal a été la métropole avec la pire qualité de l’air au monde. L’épisode annoncé ce mardi ne risque pas d’être le dernier cette année…



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Berges pêcheurs

Un autre enrochement potentiel au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation

La Ville veut restaurer plusieurs tronçons des berges érodées dans le parc-nature…

Épisode de canicule: haltes fraîcheur à Ahuntsic-Cartierville

En cette fin de mois de mai caniculaire, la Ville de Montréal…
Cardinal (Blais), Marie-Thérèse Bois de Saraguay

Marie-Thérèse Cardinal, celle qui sauva le Bois-de-Saraguay

Il y a un peu plus d’un an, décédait Marie-Thérèse Cardinal. La…

Des défibrillateurs externes automatisés disponibles dans Ahuntsic

À la Saint-Valentin, comment se porte votre cœur? Littéralement? En cas d’arrêt…