Photo prise à 8h38 le 2 juillet alors qu'il est interdit de virer sur Clark à partir d'Henri-Bourassa (Photo : jdv - P. Rachiele) circulation contravention clark Henri-Bourassa Ahuntsic Cartierville Montréal
Photo prise à 8h38 le 2 juillet alors qu’il est interdit de virer sur Clark à partir d’Henri-Bourassa (Photo : jdv – P. Rachiele)
Photo prise à 8h45 le 2 juillet alors qu'il est interdit de virer sur Clark à partir d'Henri-Bourassa (Photo : jdv - P. Rachiele)
Photo prise à 8h45 le 2 juillet alors qu’il est interdit de virer sur Clark à partir d’Henri-Bourassa (Photo : jdv – P. Rachiele)

Diminuée, bientôt, la circulation de transit sur la rue Clark, vers le sud, depuis Henri-Bourassa. En effet, les élus ont approuvé hier une résolution stipulant que le tronçon de la rue Clark [une rue à l’ouest du boulevard St-Laurent], entre le boulevard Henri-Bourassa et la rue Prieur, allait devenir un sens unique vers le nord.

Dans un sondage mené par l’arrondissement auprès des citoyens y habitant, en janvier dernier, 60% des résidants du tronçon de la rue Clark, entre Prieur et Henri-Bourassa, ont approuvé un futur changement de circulation sur leur bout de rue.

»En fait, dit Nathalie Goulet, conseillère de ville du district Ahuntsic, jointe par le jdv, si on considère que 7% des résidants ont voté, quant à eux, un changement de sens de la circulation à la hauteur de Leslie-Gault, cela fait près de 70% de citoyens qui considéraient que la circulation de transit était problématique sur ce tronçon de rue.»

Actuellement, la rue Clark, à la hauteur du boulevard Henri-Bourassa, est à sens unique vers le sud.

À la réunion du conseil d’arrondissement du mardi 2 juillet, les élus ont approuvé une résolution pour modifier le sens de la rue, entre Henri-Bourassa et Prieur.

Le tronçon de la rue Clark entre Henri-Bourassa et Prieur sera éventuellement à sens unique vers le nord. C’est ce que les résidants ont demandé à 60% lors d’un sondage mené par l’arrondissement. En rouge, la circulation est nord-sud, en bleu, la circulation est sud-nord. (Source de la carte: Google Maps, modifié par jdv).

Ainsi, les véhicules arrivant d’Henri-Bourassa, est ou ouest, ne pourront plus tourner sur Clark pour se diriger vers le sud. Ils devront obligatoirement tourner sur le boulevard St-Laurent pour continuer leur périple vers le centre-ville.

À l’heure actuelle, la rue étant nord-sud, tout du long depuis Henri-Bourassa, plusieurs véhicules en transit venant principalement de l’ouest empruntaient Clark le matin, malgré une interdiction de tourner à droite à l’heure de pointe du matin.

Malgré l’interdiction, et malgré les opérations de surveillance assez fréquente conduites par les policiers du PDQ27, les transiteurs s’en sont donné à cœur joie pendant plusieurs années…

Voyant le feu rouge à St-Laurent, certains profitaient du fait qu’ils pouvaient tourner à droite sur Clark, et ainsi, éviter l’attente au feu de circulation de l’artère. D’autres ne se posaient même plus la question: un raccourci par Clark, pourquoi pas!

Quant au transit de l’heure de pointe en fin d’après-midi, de la même provenance, alors qu’il n’y a pas d’interdiction, le comptage fait par l’arrondissement donne 258 véhicules par heure, ce qui est trop pour une rue locale [le seuil de «tolérance» accepté étant de 250 véhicules par heure].

En outre, les transiteurs, pressés de dépasser le stop, angle Prieur, ont souvent été victimes d’accrochage avec des véhicules (parfois, des résidants) circulant sur Prieur, ou ont eux-mêmes provoqué ces accrochages avec des véhicules. À plusieurs reprises, le jdv a été témoin de ces accrochages en fin de journée, notamment.

Et de un: la rue Clark sera plus tranquille et plus sécuritaire pour les enfants. Et de deux: la présence des policiers ne sera plus requise aux fins de cette surveillance,  ce qui permettra aux agents de vaquer à d’autres tâches plus importantes.

Enquête de circulation

Après une vérification de l’achalandage et de la vitesse des véhicules empruntant ce tronçon de Clark, menée par l’arrondissement en juin 2017, des vérifications et études d’impact, il a été décidé de sonder l’opinion des résidants du tronçon de rue.

Le sommaire décisionnel accompagnant la résolution qui était proposée au conseil d’arrondissement le 2 juillet se lisait comme suit:

«À la suite d’une requête d’un résidant mentionnant que des volumes élevés d’automobilistes passent en transit sur la rue Clark entre Henri-Bourassa et Prieur pour éviter les feux de circulation du boulevard Saint-Laurent,nous avons procédé à l’étude de la requête. Après l’analyse des résultats de cette étude, nous constatons qu’il était possible d’inverser le sens de la circulation sur la rue Clark entre Henri-Bourassa et Prieur pour l’établir vers le nord afin d’empêcher les automobilistes qui circulent sur le boulevard Henri-Bourassa de se diriger vers le sud en passant par la rue Clark. Un analyseur de trafic a été installé du 7 au 20 juin 2017 sur ce tronçon et les résultats obtenus nous indiquent un volume de 258 véh/h en pointe en après-midi ce qui dépasse le seuil de tolérance de 250 véh/h pour une rue locale.»

Des trois scénarios proposés, c’est celui de rendre leur rue à sens unique vers le nord qui a été privilégié par une majorité de répondants.

Ainsi donc, les élus ont voté afin d’établir la circulation à sens unique vers le nord sur la rue Clark, entre la rue Prieur et le boulevard Henri-Bourassa.

«Je suis très confortable avec cette décision, de dire la conseillère Goulet, au jdv », a-t-elle ajouté.

C’est pour quand?

La rue Waverly bénéficie déjà de cette particularité entre Henri-Bourassa et Prieur (sud-nord) alors qu’elle est nord-sud entre Prieur et Fleury, et cela depuis nombre d’années.

La rue Clark sera toutefois accessible vers le sud depuis la rue Prieur, comme actuellement.

Cependant, comme autre mesure d’apaisement de circulation, des bollards avaient déjà été installés par l’arrondissement, depuis l’an dernier, sur le tronçon Prieur-Fleury dans le but de ralentir la circulation de transit, à la suite d’une pétition lancée en juin 2017 par deux résidants, Roberto Tinor et Dominique Giguère.

Si la rue Prieur devient éventuellement à sens unique vers l’est, entre Meilleur et Christophe-Colomb, les résidants devront se servir des artères Saint-Laurent et Fleury pour se rendre à destination. Mais rien n’est joué à ce chapitre. Le plan local de déplacements, actuellement en production, devrait être déposé au conseil d’arrondissement l’automne prochain.

Pour l’instant, la date du nouveau modus operandi  n’a pas été dévoilée à la réunion du conseil d’arrondissement. Le sommaire décisionnel n’en faisait pas mention, non plus. Comme le sommaire décisionnel, Mme Goulet n’avance pas de date d’entrée en vigueur, en entrevue au jdv.

«Maintenant pour que cela se réalise, il faut que tous les services se coordonnent», a-t-elle précisé.

À noter que la Division de l’entretien de l’éclairage et de la signalisation relève de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie.

Si on se fie au changement du feu de circulation contre trois panneaux d’arrêt, angle Esplanade et Fleury, changement qui s’est échelonné sur quelques mois histoire de laisser aux conducteurs, aux cyclistes et aux piétons le temps de s’habituer à la future signalisation, ce changement-ci devrait encore prendre quelques mois. À suivre.

Total
13
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une première rue partagée à venir dans Ahuntsic-Cartierville

Une première rue partagée sera créée dans Ahuntsic-Cartierville sur le boulevard Gouin,…

Les Brèves – Semaine du 20 septembre 2019

Un marché public d’automne à Ahuntsic-Cartierville!   Le 28 septembre prochain, de…

Le coin communautaire – Semaine du 20 septembre 2019

Soirée musicale pour la paix   Spectacle de différents groupes de musique…

Un permis de 50$ sera requis pour déposer sa neige sur le domaine public

Après les embûches suscitées par le déneigement privé sur le domaine public,…