Ahuntsic-Cartierville conseil d'arrondissement
Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville du 5 décembre s’est tenu au 555, rue Chabanel Ouest.

Pour le dernier conseil d’arrondissement de 2022, le 5 décembre, les cinq élus d’Ahuntsic-Cartierville arboraient le ruban blanc en appui à la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes et pour rendre hommage aux 14 femmes assassinées à l’École polytechnique de Montréal le 6 décembre 1989.

1-Le loyer du club de bocce payé

Le sujet fait l’actualité depuis quelques semaines. Le loyer de 131 194,28 $ pour le Club de bocce l’Acadie sera payé par l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville permettant ainsi de maintenir ses activités jusqu’en juillet 2023. Le local situé au 10526, boulevard de l’Acadie, sera occupé, à titre gratuit. Une convention sera signée entre l’arrondissement et l’organisme Club de bocce de l’Acadie.

Pour rappel, l’arrondissement avait annoncé en septembre qu’il ne paierait plus le loyer de ce club à la fin de l’année 2022. Cependant, une période supplémentaire de sept mois a été accordée aux membres pour leur permettre de trouver d’autres sources de financements. La conseillère de Ville de Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou, a déclaré sa dissidence par rapport à cette décision.

2-Près de 700 000 $ pour les sports et loisirs

Pas moins de 11 organismes ont reçu 693 019 $ pour l’année 2023 pour offrir des activités sportives et de loisirs, incluant les camps de jour ou destinés à la jeunesse.

C’est plus ou moins la même somme qui est accordée chaque année aux organismes de sports, de loisirs et de la jeunesse depuis 2019.

C’est grâce à ce financement que des services sont offerts gratuitement ou à des coûts très bas à la population.

3-De nouvelles ruelles vertes

L’arrondissement a confié le mandat d’aménager quatre nouvelles ruelles vertes d’ici 2024 à Ville en vert.

Un financement de 165 520 $ a été octroyé à l’organisme pour mener à bien ces projets en collaboration avec les citoyens.

Depuis 2018, neuf ruelles vertes ont été réalisées dans l’arrondissement à partir de propositions des résidants du voisinage.

4-Des millions pour les arbres

Plus de 1,6 M$ seront consacrés à la plantation de près de 1300 arbres en 2023. Ces sommes importantes couvrent les coûts nécessaires à la réalisation des plantations, que ce soit pour acheter les arbres ou faire les travaux, tout en permettant la poursuite de la mise en œuvre du Plan maître de plantation adopté en 2022.

« On ne s’en rend pas compte, mais planter un arbre c’est fou. Cela prend trois camions parce qu’il faut excaver, charger la terre, charger les copeaux, tu ne vas pas les traîner sur ton dos. C’est vraiment technique et c’est incroyable », a commenté Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement, en entrevue avec le journaldesvoisins.com (JDV).

Elle assure qu’une équipe plante jusqu’à 10 arbres en une seule journée. « C’est vraiment tout un travail », s’est-elle exclamée.

5-On aime les papillons

L’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a approuvé sa déclaration confirmant son adhésion à l’Engagement de Montréal pour la protection du papillon monarque en tant que Ville amie des monarques.

Cette initiative a été lancée en 2015 aux États-Unis par la National Wildlife Federation (la Fédération nationale pour la faune). Au Québec, la Fondation David Suzuki pousse les municipalités à s’engager pour protéger l’habitat de ce papillon migrateur.

Le Monarque (Danaus plexippus) est un papillon qui vit principalement en Amérique. Il est connu pour ses migrations de grande ampleur et les déplacements deux fois par an en groupes de millions d’individus sur de longues distances.

6-Orientations pour l’économie et le social

La mairesse d’Ahuntsic-Cartierville a présenté, en début de séance, le Plan de développement économique et social pour 2023-2027.

Constitué de 65 actions, ce plan compile sur 70 pages les atouts et les avantages qu’offre Ahuntsic-Cartierville pour se positionner en tant que milieu d’affaires attractif à Montréal.

« C’est quand même très concret, a précisé la mairesse de l’arrondissement en entrevue avec le JDV. Dans ce plan on a traité, par exemple, de ce qui pourrait être fait par l’arrondissement, mais aussi par des partenaires comme les SDC [NDLR : Sociétés de développement commercial] ou PME MTL [NDLR : Réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal] et ce qu’on peut faire ensemble. »



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
scouts consignes

La consigne pour financer les activités des scouts en aidant la planète

Les jeunes du 103e groupe scout Saint-André-Apôtre ont collecté bouteilles et canettes…

Complexe sportif Claude-Robillard : l’inclusion par le sport

Le complexe sportif Claude-Robillard accueille en ce moment la 41e édition du…
marche manifestation pauvreté ahuntsic solidarité

Plus de 200 personnes manifestent contre la pauvreté à Ahuntsic-Cartierville

À l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour l’élimination de…

Une résidente d’Ahuntsic chamboule la réglementation sur les poulaillers urbains

Élise Leïzour est parvenue à faire avancer la législation sur les poulaillers…