La sécurisation des abords des écoles favorise le déplacement à pied des jeunes. Ici à l’école Saint-Paul-de-la-Croix (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

La Ville de Montréal financera la réalisation de saillies de trottoirs, de dos d’âne, de passages piétons surélevés et autres moyens de sécurisation aux abords d’une cinquantaine d’écoles et de CPE. Six établissements se trouvent sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville.

Ces réalisations entrent dans le cadre du programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) présenté par le Journaldesvoisins.com en 2022. Il vise à offrir un environnement sécuritaire près des lieux fréquentés par les enfants.

À Ahuntsic-Cartierville ce sont les écoles Atelier, Fernand-Séguin, Our Lady of Pompei, Saint-Isaac-Jogues, Sainte-Odile et Sainte-Odile – Annexe qui verront des aménagements à proximité en 2023.

Le PSAÉ vise à dynamiser les interventions pour sécuriser autant les écoles primaires, secondaires, les parcs que les Centres de la petite enfance (CPE) de Montréal. Elles s’ajoutent aux mesures déjà en place comme les brigadiers scolaires ou les trottibus.

Ces mesures devraient encourager les déplacements à pied et à vélo des jeunes.

Les interventions financées sont variées. On parle de projets aussi remarquables que des saillies de trottoirs végétalisées, des rétrécissements de la chaussée, des placettes, des plantations d’arbres, des fermetures de terre-pleins centraux ou des refuges pour piétons.

La pose d’afficheurs de vitesse, l’ajout de feux de circulation ou de phases exclusives piétonnes et cyclistes aux feux de circulation existants sont recevables. Des mesures plus simples pour assurer un dégagement de 5 m aux intersections sont également possibles.

Ce sont les arrondissements qui ont déterminé quels aménagements sont les plus efficaces pour les configurations des abords de leurs écoles, CPE ou parcs concernés cette année.

Lancé en 2020, le Programme de sécurisation aux abords des écoles (PSAÉ) a permis de sécuriser les accès de 73 écoles fréquentées par plus de 40 000 élèves, affirme la Ville de Montréal dans un communiqué. L’année passée, le programme a été élargi pour concerner les garderies, les résidences pour aînés ainsi que les parcs.

Au printemps 2022, le JDV faisait le point avec Emilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
2 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Robert Aubin
Robert Aubin
13 Jours

Suggestion : Mettre à jour les panneaux lumineux indicateurs de vitesse permise devant l’école Ahuntsic rue St-Laurent près d’Henri-Bourassa.
Ils indiquent 50 km/h en permanence. 

Rédaction
Editeur
8 Jours
Répondre à  Robert Aubin

Bonjour,
Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez au Journal des Voisins.
Renseignements pris par un de nos journalistes, voici l’explication : la limitation est à 5o km/h, car l’école est fermée pour travaux pour les deux prochaines années.
La Rédaction

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Martin Archambault

Le mois d’octobre en photos

Fidèle à ses (nouvelles) habitudes, le JDV vous propose un récapitulatif non…

Toponymie : deux noms de femmes pour de nouveaux lieux

Un parc urbain et une nouvelle rue prendront respectivement des noms de…

Plan vélo mollo dans Ahuntsic-Cartierville en 2022

La programmation cyclable 2022 a été dévoilée par la Ville de Montréal…

L’arrondissement met le paquet pour (essayer de) briser la glace

Une pluie verglaçante a créé une solide couche de glace sur le…