Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Le coupable a eu chaud…

Tentative d’incendie criminel: le SPVM fait un appel à témoins

Publié le 14/12/2017
par Alizée Calza

(Crédit-photos: SPVM)

Les enquêteurs du Module des incendies criminels du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) demandent l’aide de la population pour identifier un suspect qui a tenté de mettre le feu à une pizzeria de la rue Fleury le 4 décembre dernier. La SPVM a partagé la vidéo de surveillance le 8 décembre. Elle demande à ceux qui reconnaissent le suspect sur le film de les contacter.

Le 4 décembre dernier, un agent de sécurité a surpris un suspect alors qu’il tentait de briser la vitrine d’une pizzeria de la rue Fleury. Sur le film partagé par la SPVM, on peut voir le suspect fuir et laisser tomber un bidon d’essence dans la ruelle adjacente au commerce.

« La section des incendies criminels est encore en recherche de témoins, de témoignages. Ils n’ont rien de probant pour le moment, mais c’est encore très tôt », précise le Sergent Tessier du poste de police de quartier (PDQ) 27 (Ahuntsic).

Si le policier a tenu à préciser qu’il est très difficile d’évaluer quand ils auraient des informations
sur ce crime, il a tout de même pu dire que cela risquait de prendre du temps.

« Parfois, les images sont beaucoup plus belles, donc les gens reconnaissent un voisin, un ami
ou juste quelqu’un qu’ils croisent régulièrement. Là c’est difficile, on ne voit pas beaucoup le
visage donc il faut espérer que des gens vont peut-être reconnaître la démarche, les vêtements
ou être au courant de l’histoire, mais c’est moins facile qu’avec un visage », explique le sergent.

S’il n’y a effectivement pas de visage, la description vestimentaire est complète. Le suspect
recherché serait un caucasien de 25 à 30 ans, de taille moyenne et de stature mince. Au
moment du vidéo, il portait une casquette avec une palette foncée, un manteau pâle avec des
boutons pression noirs, des gants deux couleurs avec les doigts foncés, un chandail rayé avec le
logo « ECKO » sur le capuchon, un pantalon pâle et des chaussures avec le bout et la languette
noirs.

Lien avec les autres incendies

Bien évidemment, il est difficile de ne pas penser à la série d’incendies qui a frappé la rue Fleury
ces derniers mois, cependant, le Sergent Lussier a tenu à préciser qu’il était impossible de faire le moindre
lien pour le moment.

« C’est très difficile de faire un lien, seule l’enquête peut le déterminer. Même si on conclut cette
affaire, c’est l’enquête qui va permettre de faire un lien. Tout ce que je peux dire, c’est que ce
commerce-là a été visé plus d’une fois. Mais est-ce que c’est une récidive parce que ça n’a pas
marché les premières fois ou est-ce quelque chose de complètement différent, je ne peux pas
répondre à ça », déclare le Sergent.

Si vous possédez la moindre information sur l’enquête en cours, communiquez avec Info-Crime
Montréal au 514 393-1133, l’information sera traitée de façon anonyme et confidentielle. Pour
voir la vidéo, cliquez ici.

(Crédit-photos: SPVM)