Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Trains: exo-RTM revoit ses mesures de sécurité

Publié le 05/10/2018
par Jules Couturier

La gare Bois-Franc, près d’Henri-Bourassa du côté de Ville Saint-Laurent à la limite ouest d’Ahuntsic-Cartierville, a été le théâtre d’un événement tragique au début du mois de septembre, comme le rapportait récemment journaldesvoisins.com. Un adolescent de 13 ans avait été fatalement happé par un train au moment où il traversait la voie ferrée. Déjà préoccupé par la conduite parfois dangereuse de ses utilisateurs, le réseau de transport métropolitain (RTM) devenu exo a senti la nécessité de revoir ses mesures de sécurité à la suite de cet événement. Depuis le 1er octobre, trois liens interquais (ndlr: passages) sur la ligne Deux-Montagnes ont été retirés, notamment un à la gare Bois-Franc.

La jeune victime de l’accident du 5 septembre aurait eu les yeux fixés sur son téléphone. L’adolescent n’aurait pas regardé où il marchait. Un comportement dangereux, comme l’illustre ce triste incident, mais également très répandu, note Caroline Julie Fortin, conseillère aux relations médias et aux affaires publiques au réseau exo.

« Depuis quelques années, on observe un comportement dangereux et un manque de vigilance aux abords de certains endroits, notamment les liens interquais. Les gens font des mouvements qui les mettent en danger souvent parce qu’ils regardent trop attentivement leur téléphone cellulaire. »

Un constat qui force au changement

 Le 6 septembre dernier, à la suite de l’accident de la veille, exo a installé des brigadiers aux abords des six interquais répartis dans les trois gares de la ligne Deux-Montagnes. Ces brigadiers ont comme mandat d’interpeller les gens ayant un comportement dangereux, de leur demander d’attendre et de les sensibiliser à être plus vigilants.

Ces brigadiers ont observé dans les dernières semaines une croissance de comportements dangereux. Ils ont fait part à exo du fait que malgré leur présence, les gens continuent à se conduire dangereusement, soit en ne prenant pas en compte des avertissements, soit en les ignorant complètement par inattention. C’est ce constat fait par les brigadiers qui a incité exo à renforcer ses mesures de sécurité en retirant trois liens interquais aux gares Bois-Franc, Du Ruisseau et Roxboro-Pierrefonds.

« On cherche à diminuer le nombre d’endroits où il y a des interactions entre les trains et les individus. En retirant les interquais, on redirige les gens vers d’autres endroits exempts de ces interactions », nous explique la conseillère chez exo.

Noël 2018 sur Fleury Ouest

Publicité

À la gare Bois-Franc, les gens sont dorénavant redirigés vers un passage sous les rails qui les amène à l’autre quai. À Roxboro-Pierrefonds, ils sont redirigés à un coin de rue qui n’est pas en contact avec les rails et où il y a une signalisation.

Changer sa routine

Pour tenir compte de ces changements, exo recommande à ses usagers d’arriver cinq à dix minutes plus tôt qu’auparavant. Caroline Julie Fortin est consciente que ce changement d’habitude demande une adaptation qui n’est pas nécessairement facile.

« On peut s’attendre à ce qu’il y ait un certain mécontentement chez les usagers, mais la sécurité des gens prime avant tout chez exo », nous dit-elle.