Complexe sportif Desjardins Andre-Grasset
Le nouveau Complexe sportif Desjardins André-Grasset. (Photo : Amine Esseghir – JdV)

C’est en présence de Laurent Duvernay-Tardif, qu’a été inauguré le complexe sportif Desjardins du collège André-Grasset, hier. Le vestiaire des joueurs de football des Phénix portera son nom. Cette équipe du collège l’avait accueilli quand il était jeune étudiant au collège.

Le complexe est impressionnant et certainement bien plus grand que l’ancien gym «une salle de 10 pieds sur 10 dans le coin là-bas», tel que l’a décrit Laurent Duvernay-Tardif en plaisantant.

Sur une surface de près de 70 000 pieds carrés, l’ensemble comprend, entre autres, un gymnase avec plancher en bois franc et des gradins, un gymnase triple, une salle de conditionnement physique, une clinique de thérapie du sport et une salle d’études.

Cet agrandissement était attendu depuis 20 ans. Le chantier a nécessité deux ans de travaux pour une facture de 15 M$, dont 5 M$ en provenance du ministère l’Éducation et 500 000 $ de Desjardins alors que le reste a été offert par de nombreux donateurs.

À noter que ces installations ne serviront pas uniquement aux élèves du Collège Grasset. Elles seront aussi mises à la disposition de la population à travers les collaborations, notamment avec le complexe Claude-Robillard, voisin.

Les entraînements et exercices de différents clubs pourront se dérouler quotidiennement au sein de ce nouveau complexe. Des sections de compétitions aussi y sont prévues comme les jeux de Montréal, les jeux du Québec et le défi Alter Go.

Honneurs

Cette inauguration a été l’occasion de rendre hommage à un illustre ancien élève du collège André-Grasset et athlète de haut niveau, Laurent Duvernay-Tardif. Il est diplômé de la promotion 2010 du DEC Plus en sciences de la nature.

Laurent Duvernay-Tardif
Laurent Duvernay-Tardif à l’inauguration du vestiaires des Phénix, l’équipe de football du collège André-Grasset. (Photo : courtoisie collège André-Grasset)

« Aujourd’hui on se donne des installations pour affirmer que Grasset se positionne comme une institution qui fait la promotion de l’équilibre. Je trouve cela extrêmement touchant. Aussi touchant que d’avoir mon nom associé à l’équipe de football », a déclaré Laurent Duvernay-Tardif à cette occasion.

Le joueur de la NFL membre des Jets de New York et qui ne cesse d’impressionner par ses qualités sportives et humaines a aussi profité de la tribune pour offrir carrément une ode au sport.

« Ma participation à l’équipe de football m’a appris bien plus que le sport, a tenu à souligner Laurent Duvernay-Tardif. Elle m’a appris notamment à gagner et à perdre. Le sport nous permet de vivre des échecs (…) et d’apprendre à tourner la page, d’apprendre de ses erreurs, d’apprendre à grandir et à passer à travers le processus. Cela on l’enseigne même pas dans les cours de Michel Trépanier [son ancien professeur de théâtre]. »

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Écoquartier Louvain Est: des travaux qui dérangent

L’écoquartier Louvain Est n’est pas encore en chantier, mais certains résidants du…

Terrasse emboutie sur la Promenade Fleury : pas de blessés

La terrasse du Walter Bistro, à l’est de Christophe-Colomb, a été emboutie…

Un Roundup « léger » vendu dans nos quartiers

Toutes les quincailleries de l’arrondissement offrent du Roundup, un herbicide. Toutefois, il…

Pas de poste de police après 19h dans Bordeaux/Cartierville

Alors que Montréal mène une réflexion sur l’avenir de ses postes de…