Une partie du terrain Louvain Est (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

À compter du 7 avril prochain, l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) va lancer plusieurs activités visant à sonder l’opinion des gens en lien avec le projet de réaménagement du site Louvain Est. 

Situé de la rue Saint-Hubert à l’avenue Christophe-Colomb, le vaste espace qui servait autrefois de fourrière municipale offre un grand potentiel pour bien des idées! 

Le projet envisagé par Solidarité Ahuntsic et l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville consiste à transformer le site en un écoquartier comprenant de 800 à 1000 logements ainsi que plusieurs services pour les résidants. 

Selon l’OCPM, « l’intention est d’y aménager un quartier exemplaire et solidaire qui s’inscrira dans la transition écologique et qui contribuera à la résilience de la communauté de l’ensemble du secteur. »

Le projet se veut axé sur les principes du développement durable. D’ailleurs, récemment, la Ville de Montréal a annoncé l’arrivée d’un projet de serres urbaines sur le site Louvain Est cette année.

Le quartier sera également aménagé pour favoriser la mobilité active. 

Qu’en pensez-vous? 

La présidente de l’Office de consultation publique de Montréal, Dominique Ollivier, mentionne l’importance pour les principaux acteurs du projet d’avoir l’accord des résidants du secteur. 

« Les porteurs du dossier veulent être sûrs que le projet a l’assentiment des riverains, dit-elle. C’est pourquoi l’option de faire intervenir un tiers neutre pour consulter les gens devenait intéressante pour eux. »

D’entrée de jeu, il est possible de répondre à un questionnaire sur le site de l’OCPM afin de faire part de son opinion à l’organisme au sujet du projet d’écoquartier. Présentement, une bonne partie des répondants proviennent non seulement de l’arrondissement, mais aussi des codes postaux situés très près du site Louvain Est. 

« C’est une tendance importante à l’heure actuelle, souligne Dominique Ollivier. C’est un enjeu de proximité et une majorité des participants viennent du secteur ou prévoient y habiter. »

Cependant, l’OCPM ouvre la consultation à tous les Montréalais qui se sentent concernés par le projet. 

Les questions du sondage expliquent les grandes lignes du projet, dont la construction possible de plusieurs centaines de logements dans des bâtiments d’une hauteur variant entre trois et dix étages ainsi que l’arrivée des services suivants: 

  • Une offre de commerces et de services destinée aux résidants de ce secteur et des environs;
  • Des espaces pour une école primaire;
  • Un point de service de bibliothèque;
  • Une serre avec vente locale des produits;
  • Des services communautaires.

L’OCPM propose une variété d’activités, que ce soit par écrit, par téléphone, par visioconférence ou en personne en respectant la distanciation sociale et les consignes sanitaires. Toutes les étapes de la démarche seront diffusées sur le site de l’OCPM et sur les médias sociaux de l’organisme. 

Voici les dates importantes de la consultation : 

  • Séance d’information virtuelle – 7 avril 2021 à 19 h
  • Date limite pour envoyer des questions –  15 avril 2021
  • Séance de questions et de réponses virtuelle – 21 avril 2021 à 19 h
  • Date limite d’inscription pour présenter devant les commissaires –  6 mai 2021
  • Séance d’audition des opinions virtuelle – à partir du 11 mai 2021
  • Pour transmettre une opinion – du 22 avril au 17 mai 2021 

À la suite de toutes ces étapes, l’Office de consultation publique de Montréal rédigera un rapport qui sera analysé par l’arrondissement et Solidarité Ahuntsic. Cependant, rien n’oblige les principaux acteurs du projet à suivre les recommandations de l’OCPM. 

« C’est un rapport consultatif, explique Dominique Ollivier. Par contre, généralement, on nous envoie un suivi qui explique pourquoi les recommandations ont été suivies ou non. Habituellement, dépendant du niveau de controverse des projets, environ 60 à 95 % des recommandations sont suivies. »

Ainsi, si vous avez une opinion particulière par rapport au projet d’écoquartier sur Louvain Est, le prochain mois et demi vous permettra de la partager!

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
France Dumas
France Dumas
2 Mois

Le nombre d’étage devrait être limité à 4 puisque que le quartier est résidentielle et ne devrait pas ouvrir la porte à de gros « blocs » qui finissent toujours à devenir ingérables

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Une cinquantaine d’arbres coupés dans le stationnement de l’ancien Loblaws

Un vide s’est formé, en décembre dernier, dans le stationnement qui était…

Vaccination contre la COVID : entre réticence et urgence

Trois mois après le début de la campagne de vaccination contre le…

Ahuntsic-Cartierville n’échappe pas au phénomène des « rénovictions »

  L’histoire d’un immeuble de la rue Lachapelle, déclaré impropre à l’habitation…

Les résidants inquiets pour leurs arbres, rue Olympia

Depuis la mi-mai, la rue Olympia est un immense chantier. Les résidants…