Une personne a été tabassée sur la rue Legendre, près du Collège Ahuntsic, hier après-midi, alors qu’elle tentait de vendre un bien. 

L’agression s’est produite peu avant 15 heures, mercredi. Le SPVM a interdit l’accès à la rue Legendre derrière le Collège Ahuntsic et le parc du Boisé-de-Saint-Sulpice afin d’enquêter sur l’événement.

Quelques rumeurs au sujet de la nature de l’incident ont suivi sur les médias sociaux, mais voici les informations officielles données au JDV par l’agent du SPVM Raphaël Bergeron :

« C’était un rendez-vous pour l’achat d’un item à partir des réseaux sociaux, dit-il. Lorsque la personne s’est présentée, elle a été tabassée et ensuite volée. On a inspecté le véhicule de la victime pour tenter de trouver des indices, étant donné que les suspects ont probablement fouillé le véhicule. »

Les suspects (au moins deux) se sont sauvés avant l’arrivée de la police. Heureusement, la victime se porte bien et n’a pas été amenée en centre hospitalier, d’après l’agent Bergeron.

Le JDV n’a pas été en mesure d’apprendre la nature de l’objet vendu ou le site de revente utilisé, le SPVM ne divulguant pas ces informations pour des raisons d’enquête.

Comment échanger sécuritairement?

En août 2019, un jeune homme avait été agressé dans Villeray, près du métro Jarry, alors qu’il tentait de vendre un téléphone cellulaire d’occasion (usagé). Le jeune homme a été coupé au cou par une lame, s’est fait voler le cellulaire et a dû être transporté aux urgences pour y recevoir 13 points de suture.

L’an dernier, le JDV constatait que certains des nombreux citoyens utilisant la page Facebook Le Bazar d’Ahuntsic pour vendre des biens était en faveur de l’instauration d’une zone d’échanges sécurisée dans Ahuntsic-Cartierville. Présentement, il existe une seule zone de ce type à Montréal, et elle est située dans le centre-ville.

Cependant, en janvier dernier, le SPVM a fait parvenir des conseils pouvant contribuer à la prévention de ce type de crime :

  • Prenez le temps de consulter la page Sécurité des plateformes sur lesquelles vous transigez. Plusieurs conseils s’y trouvent afin que vous puissiez effectuer vos transactions de façon sécuritaire et vous renseignent sur les types de fraudes habituellement utilisées. Elle est souvent accessible dans le bas de leur site Internet.
  • Informez-vous avant de débuter vos recherches, des prix coutumiers des produits pour lesquels vous souhaitez transiger. Si une offre semble trop belle pour être vraie, c’est probablement une fraude.
  • Posez des questions et évitez de faire vos démarches uniquement par Internet. Demandez à la personne, son numéro de téléphone pour lui parler et proposez-lui une rencontre en personne afin d’éviter les arnaques.
  • Privilégiez un lieu public, achalandé, et muni de caméras de sécurité. Si c’est possible, venez accompagné d’une autre personne. Renseignez-vous également sur les zones d’échanges sécurisées disponibles.
  • Convenez à l’avance du mode de paiement. Favorisez autant que possible, un mode de paiement électronique, par exemple un virement, car ceux-ci sont protégés par plusieurs niveaux de sécurité. Les dépôts et le paiement en argent comptant sont déconseillés.
  • Assurez-vous de prendre possession du bien et de l’avoir examiné à votre entière satisfaction avant de transférer de l’argent.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des résidants de Cartierville menacés de perdre leur logement

La petite rue Dulongpré, dans Cartierville, compte plusieurs immeubles d’habitation et présentement,…

Avis publics – Semaine du 12 février 2021

Cette chronique est offerte à titre gracieux à ses lecteurs et lectrices…

Élections municipales 2021: Hadrien Parizeau veut participer à la relance sociale et économique de Montréal

Hadrien Parizeau sollicite un nouveau mandat au sein de l’équipe Ensemble Montréal,…

Le coin communautaire – Semaine du 14 mai 2021

Des nouvelles de Solidarité Ahuntsic Des organismes communautaires sont obligés de prendre…