Un responsable des pompiers (à g.) et le porte-parole des Relations média de la Ville-centre, Philippe Sabourin, examinent la rivière des Prairies au pied du barrage (jaune) érigé sur la rue Notre-Dame-des-Anges, dans Bordeaux-Cartierville (Photo : JDV Philippe Rachiele)

En fin d’après-midi, vendredi 7 avril, après une grosse semaine de pluie, le niveau d’eau de la rivière des Prairies augmente dans Bordeaux-Cartierville, de façon plus préoccupante. Mais, selon le porte-parole des relations média de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin, la situation serait sous contrôle. Un barrage a toutefois été érigé –un seul pour l’instant– sur la rue Notre-Dame-des-Anges même, là où la rivière a débordé de son lit, à proximité du parc Raimbault.

En entrevue au journaldesvoisins.com, Philippe Sabourin a mentionné que des avis auraient été distribués à une centaine de résidants à risque d’inondation. Pour l’instant, la ville est en « phase veille ».

Toujours selon M. Sabourin, le risque est limité, mais l’annonce du temps plus chaud pour le week-end pourrait avoir pour effet d’augmenter encore plus le niveau d’eau de la rivière des Prairies dû à la fonte rapide des neiges. Cette dernière hypothèse pourrait, le cas échéant, accroître les risques.

Une pompe a été mise en fonction a l’édifice de la ville de Montréal (coin Gouin et Meunier) en prévision de la hausse du niveau de la rivière (Photo : Philippe Rachiele)

 

Cette Bernache au parc Raimbault ne semble pas préoccupée par la hausse du niveau de l’eau de la rivière des Prairies (Photo : Philippe Rachiele)

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un médecin de famille en cadeau pour la St-Valentin?

Ces dernières années, beaucoup d’encre a coulé au sujet de la COVID-19.…

RPA vendues, aînés bousculés

Pour des locataires, c’est difficile de changer de propriétaire. Les risques d’augmentation…

COVID-19 : les cas remontent légèrement dans Ahuntsic-Cartierville

Après avoir longtemps été parmi les arrondissements les plus touchés, Ahuntsic-Cartierville s’en…

Un soupir de soulagement dans les hôpitaux

Le pire est passé dans les hôpitaux du Centre intégré universitaire de…