L’écrivain Dany Laferrière pose au sein de l’exposition « Un coeur nomade » sur sa vie et son œuvre, à l’espace éphémère Le Bouquiniste. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Un peu moins d’une centaine de personnes étaient présentes lundi après-midi au vernissage de l’exposition Un cœur nomade, qui est basée sur trois livres du célèbre auteur Dany Laferrière. Cette exposition, ouverte à tous et gratuite, aura lieu jusqu’au 29 septembre.

L’œuvre est présentée dans un espace nommé Le Bouquiniste, une place éphémère érigée conjointement entre les arrondissements d’Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord, à l’angle de l’avenue Oscar et du boulevard Henri-Bourassa, à l’extrémité est de l’arrondissement.

Créée par l’artiste Félix Dagenais, l’exposition avait été d’abord présentée dans le Quartier des spectacles au centre-ville de Montréal en juin 2020. Depuis, elle est passée par Francfort, Tunis et New York. Les résidants de ces deux arrondissements ont désormais le privilège d’y être les hôtes pour les prochains mois.

L’événement a eu lieu au Bouquiniste, une librairie éphémère à l’angle de la rue Oscar et du boulevard Henri-Bourassa, à Montréal-Nord. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Un invité de marque

Plusieurs politiciens, tels que Jérôme Normand, conseiller du district du Sault-au-Récollet à Ahuntsic, et Christine Black, mairesse de Montréal-Nord, étaient sur place et ont tenu des allocutions.

Dany Laferrière, qui habite d’ailleurs dans Ahuntsic-Cartierville, y était aussi. Il a livré un puissant discours de plus d’une dizaine de minutes. Seul Québécois membre de l’Académie française, il a parlé de manière passionnée et très imagée de l’importance de la lecture et de la puissance que 26 lettres d’un alphabet peuvent avoir.

Pour lui, le fait que cette exposition ait été placée sur le lieu d’une bibliothèque, même si elle n’est que temporaire, était crucial.

« Même si l’espace est éphémère, il va se fixer dans les mémoires des lecteurs grâce aux mots », a-t-il ajouté.

L’écrivain Dany Laferrière a tenu un discours lors du vernissage de l’exposition « Un cœur nomade », à l’espace éphémère Le Bouquiniste. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

De plus, il s’est réjoui que cette exposition retraçant en mots et en images son parcours de vie ait lieu lors des étés montréalais qu’il affectionne particulièrement. « L’été de Montréal est le plus beau au monde puisque c’est un été qui a connu l’hiver. »

Un lieu bientôt permanent

Bien que pour l’instant le Bouquiniste n’est qu’un lieu transitoire, il sera un jour habité de manière plus concrète. En effet, c’est à cet endroit que devrait voir le jour la première bibliothèque interarrondissements à Montréal en 2025. Un centre culturel devrait aussi être érigé sur ce terrain situé à la frontière des districts du Sault-au-Récollet et Marie-Clarac.

Ce complexe remplacera la bibliothèque Belleville. Bien qu’elle soit située à Montréal-Nord, cette dernière est aussi fréquentée par de nombreux résidants de l’est d’Ahuntsic. À la suite d’un appel à des propositions du public, un comité a déterminé que l’endroit portera le même nom que l’exposition qui y est présentée cet été, c’est-à-dire Cœur-Nomade. Jérôme Normand espère que ce type de partenariat, complètement inédit, sera reproduit ailleurs :

« On voit vraiment la pertinence de travailler entre arrondissements. Qui sait, peut-être qu’un jour, ce projet aura des bébés. »

Jérôme Normand, conseiller du district du Sault-au-Récollet, était présent lors de l’événement. (Photo : François Robert-Durand, JDV).

L’idée avait initialement été mise de l’avant en 2014, mais elle a pris du temps avant de se développer. Les travaux devraient toutefois débuter l’an prochain et la bibliothèque devrait normalement ouvrir deux ans plus tard.

En attendant, les résidants pourront tout de même profiter de l’espace éphémère. Il y a évidemment l’exposition qui sera présente jusqu’à la fin de l’été, mais une foule d’autres activités seront offertes à cet endroit dans les prochains mois. 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Dr Luc Boileau, directeur national de santé publique

COVID-19 : la vaccination en rappel

La septième vague de COVID-19 est en train de se stabiliser et…
Laurent, inscrit en athlétisme et représentant de la délégation d'Ahuntsic-Cartierville, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Montréal 2022.

Aux Jeux, les jeunes!

La 45e édition des Jeux de Montréal s’est déroulée du 26 au…

Le coin communautaire – Semaine du 14 janvier 2022

Cent ans, ça se souligne! Ce n’est pas la première fois que…

COVID-19: Approche-t-on du creux de la vague?

Il est vraisemblablement trop tôt pour crier victoire face à la COVID-19,…