Arbres matures coupés au parc Ahuntsic.
Arbres matures coupés au parc Ahuntsic. (Photo: courtoisie)

Alors que les engins de construction sont partis et les ouvriers ont ramassé leurs outils au parc Ahuntsic, des citoyens s’inquiètent du remplacement des nombreux arbres abattus durant les travaux.

Plusieurs chantiers étaient ouverts au parc Ahuntsic entre 2019 et 2023 et un grand nombre d’arbres ont dû être abattus. Toutefois, dès le début des travaux, la Ville et l’arrondissement ont promis de replanter et de reconstituer la canopée du parc.

Aujourd’hui, le nouveau planchodrome (skatepark), très fréquenté, a changé l’animation des abords du parc Ahuntsic. Un peu plus loin, le réaménagement du stade de baseball Gary-Carter est très visible. La nouvelle aire de jeux pour enfants et l’étang artificiel avec sa cascade ont rajeuni le décor des lieux.

Ces chantiers menés sur trois ans ont donné une allure rénovée au parc Ahuntsic, mais ont réduit le nombre d’arbres dans ce parc très boisé, a-t-on observé au Journal des voisins (JDV).

L‘inventaire provisoire, dont le Journal des voisins a déjà fait état, est assez lourd.

Il y a eu 38 arbres abattus pour les travaux, dont 28 étaient des frênes ou des individus en mauvais état. Pour le réaménagement du stade Gary-Carter, il a fallu couper 29 arbres pour faire de la place aux nouveaux gradins, notamment.

Travaux parc Ahuntsic
Arbres coupés durant les travaux au skatepark du Parc Ahuntsic. (Photo: François Robert-Durand, archives JDV)
Quel bilan?

La Ville a promis que 131 arbres seront plantés pour remplacer ceux qui ont été coupés. Autour du stade Gary-Carter, il y en aura 45 et près du skatepark 22.

Il semble toutefois qu’il n’est pas possible de faire l’inventaire final de ce qui a été coupé et replanté maintenant, après la fin des travaux.

«En ce moment, nous n’avons pas la réponse complète. Avec le réaménagement du parc Ahuntsic, le skatepark et le stade, c’est sûr que notre objectif a toujours été annoncé et ce sera fait. Au total, il va y avoir plus d’arbres que ce qu’on a coupé. Mais combien? On ne sait pas encore. Les plantations ne sont pas finies», a indiqué Emilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, au JDV.

Elle assure au passage que les services de l’arrondissement font un suivi serré.

Coupes nécessaires

La mairesse a rappelé aussi que parmi les arbres coupés il y avait des frênes, abattus en raison d’une maladie, l’agrile du frêne, écrivait le JDV en 2021. «C’est sûr que c’est malheureux cette histoire de frênes, mais disons qu’on la traîne toujours avec nous», regrette-t-elle.

Elle a mentionné également que des arbres vieux et malades ont été abattus.

«J’ai vu que de gros arbres le long du sentier menaçaient de tomber et, malheureusement, il a fallu les couper. Des nouveaux ont déjà été replantés», a-t-elle observé.

Ces abattages ont eu lieu certes au moment du chantier, mais ils auraient dû avoir lieu de toute façon.

Arbres marqués au parc Ahuntsic
Arbre marqué pour un prochain abattage au parc Ahuntsic. (Photo: courtoisie)

Les nouvelles plantations sont aussi une occasion de renouveler la forêt urbaine et d’imaginer autrement sa présence. «Il y a vraiment un effort extraordinaire pour intégrer les arbres à même le skatepark», a relevé Mme Thuillier.

Pour le bilan, il faudrait reposer la question plus tard. Est-ce qu’il serait disponible cet automne? La mairesse croit que ce délai est réaliste.

«L’automne 2023, oui. Mais l’automne n’est pas commencé et l’été n’est pas fini non plus. C’est pour cela que nous n’avons pas les chiffres. Ils [les ouvriers] sont déjà en train de mettre des poteaux pour déterminer les lieux où ils vont planter», a-elle confié.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les ratés de la protection de la biodiversité au Québec vus par Martin Patenaude-Monette

Martin Patenaude-Monette, dit Martin PM, est un illustrateur et biologiste de formation.…
Berges pêcheurs

Un autre enrochement potentiel au parc-nature de l’Île-de-la-Visitation

La Ville veut restaurer plusieurs tronçons des berges érodées dans le parc-nature…

Les tournesols de la Prairie Louvain, un projet signature du District Central

Parions que les oiseaux qui survolent le quartier Chabanel se demandent bien…

Quoi faire en cas de smog dans Ahuntsic-Cartierville?

Une autre alerte de smog à Montréal a été annoncée pour ce…