Alors que la Ville de Montréal vient d’annoncer qu’un gel de taxes pour 2021 sera décrété sur la part du taux d’imposition qui est régie pour l’administration centrale, il reste à voir si –et comment– l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville entend à son tour ajuster son taux de taxation en 2021.

L’administration locale d’Ahuntsic-Cartierville qui prévoit présenter son budget le 13 octobre semble avoir été prise de cours par cette annonce de l’administration Plante.

« Normalement on attend que le budget soit déposé pour avoir une vue d’ensemble », explique Jean-François Desgroseillers, chef de cabinet de la mairesse Émilie Thuillier.

Journaldesvoisins.com doit s’entretenir avec la mairesse d’arrondissement vendredi après-midi pour en savoir un peu plus sur les intentions de l’administration Thuillier.

Sources de revenus

Les transferts de la Ville-centre sont l’une des trois principales sources de revenus de l’arrondissement et représentent environ 80 % des sommes qui composent le budget de fonctionnement de l’arrondissement.

Bien qu’il prenne acte de l’annonce de l’administration Plante de jeudi, l’arrondissement n’envisage pas présenter un « budget à la pièce », explique M Desgroseillers.

L’an dernier, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville avait opté pour une hausse de taxe des plus modestes pour boucler son budget de 57,2 millions de dollars, dont 47,8 millions provenaient des transferts de la Ville-centre.

Aux prises avec une hausse de ses dépenses et une baisse de ses revenus, notamment en raison des impacts économiques de la pandémie de COVID-19, la Ville de Montréal avait lancé cet été une consultation budgétaire où elle demandait aux Montréalaises et Montréalais de se prononcer sur les secteurs dans lesquels la municipalité pouvait envisager les compressions qui ne manqueront pas de s’imposer.

Un effort budgétaire de 28,7 millions de dollars est notamment demandé aux 19 arrondissements pour aider Montréal à respecter son obligation de ne pas présenter de déficit.

Contactés par Journaldesvoisins.com pour commenter la nouvelle, le conseiller indépendant du district Saint-Sulpice, Hadrien Parizeau, et la conseillère d’Ensemble Montréal du district Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou, n’avaient pas retourné notre demande d’entrevue au moment de publier.

 

 

 

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Claire Provençal
Claire Provençal
3 Années

De quelle façon ce gel de taxes affectera-t-il les augmentations de loyer des locataires de Cartierville?

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Travaux

Sortir du labyrinthe des cônes orange

L’été, c’est aussi la saison des travaux. Ceux-ci génèrent des entraves des…

Le coin communautaire – Semaine du 18 décembre 2023

Horaire des collectes pendant la période des fêtes Durant le temps des…

Les brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 24 juin

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour des nouvelles à…

Aidez-nous à enquêter sur la crise du logement

La crise du logement vous interpelle? Vous constatez que des immeubles sont…