Alors que la Ville de Montréal vient d’annoncer qu’un gel de taxes pour 2021 sera décrété sur la part du taux d’imposition qui est régie pour l’administration centrale, il reste à voir si –et comment– l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville entend à son tour ajuster son taux de taxation en 2021.

L’administration locale d’Ahuntsic-Cartierville qui prévoit présenter son budget le 13 octobre semble avoir été prise de cours par cette annonce de l’administration Plante.

« Normalement on attend que le budget soit déposé pour avoir une vue d’ensemble », explique Jean-François Desgroseillers, chef de cabinet de la mairesse Émilie Thuillier.

Journaldesvoisins.com doit s’entretenir avec la mairesse d’arrondissement vendredi après-midi pour en savoir un peu plus sur les intentions de l’administration Thuillier.

Sources de revenus

Les transferts de la Ville-centre sont l’une des trois principales sources de revenus de l’arrondissement et représentent environ 80 % des sommes qui composent le budget de fonctionnement de l’arrondissement.

Bien qu’il prenne acte de l’annonce de l’administration Plante de jeudi, l’arrondissement n’envisage pas présenter un « budget à la pièce », explique M Desgroseillers.

L’an dernier, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville avait opté pour une hausse de taxe des plus modestes pour boucler son budget de 57,2 millions de dollars, dont 47,8 millions provenaient des transferts de la Ville-centre.

Aux prises avec une hausse de ses dépenses et une baisse de ses revenus, notamment en raison des impacts économiques de la pandémie de COVID-19, la Ville de Montréal avait lancé cet été une consultation budgétaire où elle demandait aux Montréalaises et Montréalais de se prononcer sur les secteurs dans lesquels la municipalité pouvait envisager les compressions qui ne manqueront pas de s’imposer.

Un effort budgétaire de 28,7 millions de dollars est notamment demandé aux 19 arrondissements pour aider Montréal à respecter son obligation de ne pas présenter de déficit.

Contactés par Journaldesvoisins.com pour commenter la nouvelle, le conseiller indépendant du district Saint-Sulpice, Hadrien Parizeau, et la conseillère d’Ensemble Montréal du district Bordeaux-Cartierville, Effie Giannou, n’avaient pas retourné notre demande d’entrevue au moment de publier.

 

 

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Oeuvre de Guerino Ruba à l’Île-de-la-Visitation: travaux presque terminés

La pandémie de la COVID-19 aura interrompu bien des travaux. Parmi ceux-ci,…

Pas d’augmentation de taxes en 2021

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville emboîte le pas à l’administration Plante en maintenant son taux…

Covid-19: la situation est sous contrôle au Collège André-Grasset

Un cas de COVID-19 chez un étudiant du Collège André-Grasset avait fait…

Les Brèves