Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Grand changement au comité exécutif

L'arrondissement bien représenté à la Ville-Centre

Publié le 29/03/2019
par Joran Collet

Les cinq élus de l’arrondissement, de g. à dr.: Jérôme Normand, Nathalie Goulet, Émilie Thuillier, Effie Giannou et Hadrien Parizeau. (Photo: archives jdv)

Un troisième élu de l’arrondissement prendra place au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal. Valérie Plante, mairesse de Montréal, en a fait l’annonce ce matin en compagnie de Benoit Dorais, président du comité exécutif , à la suite de la refonte du comité. 

La mairesse de Montréal, Valérie Plante accompagnée du président du comité exécutif de la ville de Montréal, a procédé à de nombreux changements au sein du comité exécutif.

À la suite de ce remaniement, le comité accueillera deux nouveaux membres soit Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, et, Caroline Bourgeois, mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Cela fait passer à trois le nombre d’élus de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville qui font partie du comité exécutif. En effet, Mme Thuillier rejoint Nathalie Goulet, conseillère du district d’Ahuntsic et responsable du dossier de l’inclusion sociale, sports et loisirs, condition féminine, itinérance, jeunesse, ainsi qu’Hadrien Parizeau, conseiller du district de Saint-Sulpice et conseiller associé, jeunesse, sports et loisirs.

En intégrant le comité exécutif, Mme Thuillier se voit confier le dossier de la démocratie, la transparence, les communications, l’expérience citoyenne et le patrimoine.

Notons que Mme Thuillier avait déjà obtenu des responsabilités lors de ses précédents mandats. En 2012, elle était responsable du développement social et communautaire, de la famille et des aînés en plus des dossiers de la condition féminine et de la jeunesse. Elle avait par ailleurs occupé le poste de vice-présidente du comité exécutif en 2012-2013.

Changement de postes

À l’occasion de cette annonce, Mme Plante a aussi annoncé certains changements de postes au sein du comité exécutif.

De g. à dr.: Nathalie Goulet, Émilie Thuillier, et Hadrien Parizeau (Photo: archives jdv)

C’est le cas de Nathalie Goulet qui  sera maintenant responsable des dossiers de l’inclusion sociale, sports et loisirs, condition féminine, itinérance, jeunesse. Celle qui s’occupait jusqu’alors du dossier de la sécurité publique, sera directement conseillée par Hadrien Parizeau, conseiller associé, sports et loisirs et membre du comité exécutif. 

«Moi, c’est un défi qui va m’aller comme un gant, dit Nathalie Goulet. Je suis très heureuse […] Je serai comme un poisson dans l’eau», poursuit la principale intéressée qui cumulait plus de 25 ans d’expérience dans le milieu communautaire, dont plus de 20 ans dans le dossier de la condition féminine avant de faire son entrée en politique.

Selon Mme Goulet, son expérience professionnelle s’inscrit parfaitement dans ce nouveau rôle que lui a confié la mairesse de Montréal.

Le dossier de la sécurité publique a été confié à Rosannie Filato qui était préalablement responsable de Développement social et communautaire, de l’Itinérance, de la Jeunesse, des Sports et loisirs et de la Condition féminine.

Changement de plan

Après les élections municipales de 2017, Madame Thuillier avait décliné les demandes du bureau de Valérie Plante pour qu’elle intègre le comité exécutif.

«Je n’ai pas accepté de devenir membre du comité exécutif. J’aurai quatre nouveaux conseillers (ndlr: qui n’ont jamais fait de service public) et il y a également beaucoup à faire dans l’arrondissement. Déjà, tout ça c’est beaucoup de travail», affirmait- Mme Thuillier en novembre 2017.

Ce changement de cap, Mme Thuillier l’explique facilement. Tout d’abord, le plan stratégique mis en place par l’arrondissement et qui permet à tous au sein de l’administration municipale de savoir les directions à prendre. Elle souligne aussi que durant la dernière année et demie, les quatre nouveaux élus de l’arrondissement ont depuis pris l’expérience suffisante pour s’envoler de leur propre ailes.

Pour Mme Thuillier, ces nouvelles responsabilités constituent un atout de taille pour que la voix d’Ahuntsic-Cartierville soit entendue à la Ville-centre.