Conseil d'arrondissement du 8 mai 2023
Le conseil d’arrondissement du 8 mai 2023 s’est tenu au centre communautaire Saints-Martyrs-Canadiens. (Photo: capture d’écran)

Le premier conseil d’arrondissement itinérant de l’année s’est déroulé le 8 mai au centre communautaire Saints-Martyrs-Canadiens dans le Sault-au-Récollet. Un conseil particulièrement long avec à la clé de nombreux contrats accordés pour lancer les travaux de l’été à Ahuntsic-Cartierville.

MISE À JOUR LE 16 MAI 2023 (ajouts en italiques)

1-Cartes des chantiers

La saison des chantiers est lancée. Pour mieux se retrouver là-dedans, les quatre cartes des travaux 2023 par district ont été mises en ligne le 16 mai. Elles permettront aux citoyens de suivre les chantiers sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville cet été. Ces cartes aideront à voir quels impacts auront les chantiers, notamment sur la circulation automobile.

Par ailleurs, une séance d’information publique virtuelle aura lieu le 30 mai prochain sur le réaménagement du boulevard Gouin Ouest.

Travaux sur le boulevard Crémazie Est. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

2-Plus de 6 millions $ en travaux

Trois contrats ont été accordés à Pavages Céka Inc. totalisant plus de 6 millions $ de travaux. Ils comprennent entre autres les aménagements de dizaines de saillies de trottoirs et de terre-pleins pour protéger les pistes cyclables aux intersections, ainsi que la pose de dos d’âne.

Les terre-pleins aux intersections des pistes cyclables avec des rues avaient été annoncés en juin 2022, mais n’ont pas été réalisés. Les offres reçues par l’arrondissement avaient dépassé les estimations.

Bocce l'Acadie
Le club de bocce l’Acadie risquait de fermer ses portes cet été. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

3-Un long répit pour le club de bocce

Les membres du club de bocce l’Acadie peuvent respirer jusqu’en décembre 2025. L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville paiera pour un dernier bail de location.

C’est au bout d’une longue discussion et grâce à un montage financier que cette solution a pu être mise en branle.

L’arrondissement paiera un total de 300 000 $, soit un montant mensuel de 10 000 $ pour le bail. Mais il ne mettra pas un sou de plus.

«Le Conseil régional pour les personnes âgées italo-canadiennes (CRAIC) s’est beaucoup investi dans ce dossier», a reconnu Emilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, en entrevue avec le Journal des voisins (JDV).

L’arrivée du CRAIC dans le portrait a contribué à trouver une solution. «C’était une belle porte de sortie. Comme je l’ai dit, je salue vraiment l’implication du CRAIC», a indiqué la mairesse.

L’arrondissement avait annoncé en septembre 2022 qu’il ne paierait plus le bail de location du local de bocce situé sur le boulevard l’Acadie.

La décision avait suscité l’émoi dans la communauté italienne, mais aussi chez les élus de l’opposition de Montréal-Nord et de Saint-Laurent. Les élus d’Ahuntsic-Cartierville avaient demandé aux arrondissements voisins de participer au paiement du loyer, sans succès.

Dans un premier temps, l’arrondissement avait accordé un délai supplémentaire aux joueurs de bocce jusqu’en juillet 2023.

(Photo: Philippe Rachiele, archives JDV)

4-Fouilles de Fort-Lorette

Depuis cinq ans, plus aucun coup de truelle n’a été donné sur le terrain de Fort-Lorette, alors que deux campagnes de fouilles successives avaient démontré l’importance historique des artefacts trouvés sur ce terrain qui jouxte l’Église de la Visitation.

Jocelyn Duff, citoyen d’Ahuntsic très engagé pour la défense du patrimoine, a demandé quand ces fouilles reprendront.

«Nous avons rencontré le mois passé la division du patrimoine de la Ville de Montréal. On nous a dit qu’en 2022, il y a eu des enjeux de ressources humaines et des réaménagements, mais le projet est en marche», a répondu Jérôme Normand, conseiller de Ville du Sault-au-Récollet.

Cela dit, s’il assure que les fouilles reprendront, il n’a pu avancer aucune échéance.

Travaux en cours au parc Saint-Simon-Apôtre
L’aire de jeu du parc Saint-Simon-Apôtre était en travaux à l’été 2022. (Photo: François Robert-Durand, archives JDV).

5-Le cauchemar du parc Saint-Simon-Apôtre

Une citoyenne est venue signaler les problèmes de sécurité autour du parc Saint-Simon-Apôtre. Vandalisme sur des voitures, agressions, incivilités, la liste est longue, selon elle.

«Il y a toujours eu des choses là-bas, mais ces trois derniers mois c’est fou», a déclaré Donna Adams.

Le parc est en chantier depuis le printemps 2021 et devait être mis en ordre à l’automne de la même année. L’entrepreneur est soumis à des pénalités de retard journalières.

«Le chantier est presque terminé, mais je ne vais pas vous donner une date», a avoué Julie Roy, conseillère de Ville de Saint-Sulpice.

Elle assure qu’il reste de 15 % à 20 % de travaux à faire, mais elle a rappelé que de mois en mois des parties du parc ont été rouvertes au public: l’aire de jeux pour enfants l’été passé et la butte à glisser cet hiver, ainsi que le chalet. Elle souhaite que le chantier soit terminé au début de cet été.

6-Le compostage pour les grands immeubles

Du 15 mai 2023 au 31 janvier 2024, Ville en vert aura pour mission d‘identifier les besoins en outils de collecte, de sensibilisation, de distribution de bacs de comptoir, en plus de suivre l’implantation de la collecte des résidus alimentaires dans les immeubles de neuf logements et plus ainsi que pour les institutions, commerces et industries.

La collecte sera mise en place à partir de l’automne dans le Sault-au-Récollet. Tous les six mois, un district sera ajouté.

«On commence avant parce que Ville en vert va répertorier le nombre de logements, le nombre de bacs, définir comment faire la distribution et les outils de communication. Il faut embaucher les gens et tout ça», a relevé la mairesse de l’arrondissement.

Projet pilote de la mutualisation du stationnement abordé au conseil d'arrondissement
Stationnement des services techniques de l’arrondissement sur le terrain Louvain Est (Photo: Philippe Rachiele, JDV)

7-Du stationnement à foison?

Un projet pilote de la mutualisation du stationnement pour une durée de trois ans sera mis en place dans le secteur Chabanel, à partir de septembre.

L’arrondissement contribuera avec 50 places sur le terrain du 50-150 Louvain Ouest. Des propriétaires privés mettront aussi à disposition le même nombre de places de stationnement sur leurs propriétés, en surface ou en sous-sol.

Les citoyens pourront réserver ces places par le biais de l’application clicknpark.

«Il y a plein de stationnements sur rue qui ne sont pas utilisés 100 % du temps. C’est pour des travailleurs [aux heures ouvrables]. Mais le soir, la fin de semaine, ces places sont libres. C’est cela l’idée de mutualisation», a précisé la mairesse.

Mme Thuillier croit que le projet aurait pu se faire sans la contribution de l’arrondissement, mais la municipalité voulait donner l’exemple et lancer la machine.

Ces places seront gratuites cinq jours par année au moins, lors des opérations de chargement de neige.

Chaise des générations dévoilée lors du conseil d’arrondissement
Chaise des générations. (Photo: Amine Esseghir, JDV)

8-Considérer les générations à venir

Une chaise des générations a été dévoilée lors du conseil d’arrondissement. Elle trônera à la salle du conseil. Cette œuvre symbolique rappellera la nécessité de considérer les attentes des générations futures lors de prises de décisions.

Réalisée par des élèves de l’école primaire Atelier à Ahuntsic, cette chaise est une initiative de l’organisme Mères au front qui milite pour qu’une place symbolique soit réservée aux prochaines générations au Conseil municipal.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
4 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Martineau
1 Année

10 000$ par mois pour un espace bocce? Aucun sens.

Bendada
Bendada
1 Année

”la pose de dos d’âne”. Pourquoi pas ”ralentisseurs”? La SPA, un jour, sera alertée et alors on banira cette apellation!

Leïla Fayet
Admin
1 Année
Répondre à  Bendada

Merci pour votre commentaire.
Lorsque vous déposerez de prochains commentaires, pourriez-vous indiquer vos noms et prénoms, conformément à la Nétiquette du Journal des voisins, s’il vous plaît ?
La Rédaction

Youcef Bendada
Youcef Bendada
1 Année
Répondre à  Leïla Fayet

Ok!

Vous pourriez aussi aimer ces articles
marche manifestation pauvreté ahuntsic solidarité

Plus de 200 personnes manifestent contre la pauvreté à Ahuntsic-Cartierville

À l’occasion de la Journée internationale des Nations Unies pour l’élimination de…

Un café avec nos élus: Julie Roy

Dans cette nouvelle série de portraits, le Journal des voisins vous invite…
conseil arrondissement 2023

Ahuntsic-Cartierville: l’essentiel du conseil d’arrondissement en cinq points

Ce n’est pas un, mais bien deux conseils d’arrondissement qui ont eu…
Nicolas Boudon, français chambre des communes

Français : l’offense qui occulte l’essentiel?

Traité «de plein de marde» par le député fédéral Francis Drouin, Nicolas…