Source : Ville en Vert et Arrondissement Ahuntsic-Cartierville
Source : Ville en Vert et Arrondissement Ahuntsic-Cartierville

Devant l’intérêt suscité par le programme de couches lavables lancé en avril 2018, l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville renouvelle et bonifie le programme. Celui-ci couvre aussi maintenant une partie des frais reliés aux produits « hygiéniques » durables en accordant un budget de 15 000 dollars à l’organisme Ville en Vert. 

Au printemps 2018, l’arrondissement avait annoncé la création d’une subvention pour l’achat ou la location de couches lavables.  Le programme avait été victime de son succès forçant l’arrondissement à doubler les sommes accordées. À  l’occasion du conseil d’arrondissement du 2 juillet dernier, Nathalie Goulet, conseillère de Ville du district d’Ahuntsic, a annoncé que la subvention allait se poursuivre en 2019 et que celle-ci allait être bonifiée.

Programme bonifié

Si l’arrondissement avait, au début du programme de couches lavables, accordé un budget de 5000$ à l’organisme Ville en vert, cette somme avait été doublée par la suite avec l’annonce, en décembre dernier, d’un budget supplémentaire de 5000$. Pour ce renouvellement, l’arrondissement accorde maintenant un budget de 15 000 dollars à l’organisme sans but lucratif Ville en vert.

Si le budget a été augmenté, les types de produits compris dans cette subvention le sont aussi. En effet, en plus des couches lavables, l’arrondissement ajoute au programme des produits pour bébés tel que les culottes d’entraînement. De plus, l’arrondissement étend notamment son programme en accordant maintenant une subvention pour l’achat de produits « hygiéniques » durables. Ce nouveau segment inclut notamment des serviettes et culottes hygiéniques lavables, des coupes menstruelles (plus connue sous le nom « Diva cup ») et des culottes pour fuites urinaires et énurésie.

La subvention ne vise toutefois pas au remboursement complet des produits. En effet, avec ce programme, l’arrondissement s’engage à rembourser 50% des coûts. La municipalité limite toutefois la subvention à 150$ pour la partie couches lavables et à 75$ pour les programmes de produits d’hygiène durables.

Comportement écologique

Si cette mesure constitue un soutien non négligeable pour les jeunes familles, elle représente aussi un comportement écologique considérable. Lors du conseil d’arrondissement, Mme Goulet souligne que cette mesure allait représenter une solution intéressante contre l’accumulation d’ordures ménagères.

« On est très fiers de ce programme-là, qui va permettre de détourner beaucoup d’ordures des sites d’enfouissement», a-t-elle souligné.

Cette politique entre aussi en adéquation avec plusieurs politiques et plans stratégiques établis par la Ville de Montréal et l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

« La mise en place de ce programme permet de soutenir et de supporter la Politique familiale de la Ville de Montréal, le plan Montréal Durable 2016-2020 ainsi que le Plan stratégique de développement durable de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville 2019-2025», peut-on lire dans le sommaire décisionnel du conseil d’arrondissement du 2 juillet dernier.

Si cette mesure peut sembler de faible portée, les produits tels que les coupes menstruelles, qui ont une durée de vie estimée à un an, permettent d’éviter l’utilisation de produits à usage unique. Pour leur part, les couches lavables permettent chacune d’éviter l’utilisation de plusieurs centaines de couches jetables.

Tarification sociale

Une subvention légèrement plus substantielle sera accordée pour les personnes à faibles revenus à travers une « tarification sociale ». Celle-ci permet notamment le remboursement de 100% des frais allant jusqu’à 200$ pour l’achat ou la location de couches lavables. Pour ce qui est des produits d’hygiène durables, cette tarification permet un remboursement de 100% des frais jusqu’à un maximum de 75$.

Modus operandi

Le modus operandi reste identique à celui de l’année dernière. Ainsi, toute personne qui désire bénéficier de ce programme doit être résidant de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville et s’inscrire jusqu’au 31 décembre 2020. Il faut aussi s’engager à utiliser des couches lavables et des produits d’hygiène durables; avoir acheté des couches lavables et des produits d’hygiène durables ou faire affaire avec un service de location de couches lavables pour une période minimale de 12 mois entre le 11 juin 2019 et le 31 décembre 2020.

Il sera aussi nécessaire de remettre les pièces justificatives avec votre demande à l’organisme Ville en vert. Bien que le programme s’adresse à tout résidant d’Ahuntsic-Cartierville et qu’il sera disponible jusqu’en décembre 2020, il sera actif jusqu’à épuisement des fonds alloués.

L’arrondissement précise aussi qu’une seule subvention par programme sera accordée par personne. Notons toutefois que dans les cas de jumeaux, par exemple, les parents peuvent bénéficier de plusieurs subventions.

Les personnes intéressées à profiter de ce programme peuvent faire une demande en ligne ou à l’un des points de service de Ville en vert.

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Plus de 3500 arbres plantés le week-end dernier à Ahuntsic-Cartierville

Une centaine de bénévoles ont bravé la pluie du 17 au 19…

La qualité de l’air en voie de s’améliorer…mais pas partout

Le 5 juin dernier, la Ville de Montréal présentait son bilan environnemental…

Bonne année, malgré tout !

Voici, en rafale, les caricatures de notre collaborateur Martin Patenaude-Monette  pour faire…
Partie de la nouvelle aile de l'école St-Benoît, (Photo : jdv - Philippe Rachiele) csdm ahuntsic cartierville montréal

Agrandissement: l’école St-Benoît déploie sa nouvelle aile

Pour Stéphane Rochefort, directeur de l’école St-Benoît, l’inauguration officielle de l’agrandissement de…