Urgence hôpital Fleury
Modernisation de l’urgence de l’Hôpital Fleury, esquisses extérieures préliminaires.
(Illustration: courtoisie CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal)

Même si le projet est attendu depuis 2013, ce n’est qu’en 2020 que Québec a octroyé 1,5 million $ pour lancer les études de modernisation de l’urgence de l’Hôpital Fleury. Cette année, le dossier bouge enfin pour vrai. Il faudra toutefois attendre au moins quatre ans avant la livraison. 

Ce texte du dossier santé a été publié dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag papier de décembre 2023-janvier 2024, à la page 12.

«Nous en sommes aux plans et devis définitifs, c’est-à-dire que des professionnels, architectes et ingénieurs travaillent sur le dossier», indique Alexandre Fortin, gestionnaire de projet senior contractuel, à la direction des actifs immobiliers du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal. «L’entrepreneur général qui va faire la construction n’est pas encore connu.»

L’appel d’offres devrait être lancé au début de 2024.

S’il est admis dans l’opinion publique, notamment dans les quartiers adjacents à l’hôpital, que l’on procède à un agrandissement, et même si on va plus que doubler la superficie de l’urgence (de 1075 à environ 3000 mètres carrés), au CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, on parle plutôt de modernisation.

«Un projet de modernisation n’est pas un projet d’agrandissement. L’urgence de Fleury est très petite, très contrainte. Il n’y a pas de place de circulation, donc on vient vraiment moderniser les espaces selon les dernières normes ministérielles», relève M. Fortin.

On n’augmentera pas la capacité actuelle de 18 civières, par exemple.

Résistance aux séismes

Au début du chantier, un mur antibruit et antipoussière de six mètres de haut sera mis en place autour de la zone de travaux. Le but est de minimiser les impacts sur les citoyens attenants au chantier. L’entrepreneur devra respecter les heures autorisées par la Ville concernant le bruit.

«Pour les vibrations causées par le chantier, on est allé une petite coche au-dessus. Nous avons installé des sismographes à l’intérieur de l’hôpital et dans les bâtiments adjacents. Nous allons nous assurer que l’entrepreneur respecte les normes de contrôle très strictes», assure M. Fortin.

Durant le chantier, les citoyens pourront écrire directement au CIUSSS à: relations.citoyens.cnmtl@ssss.gouv.qc.ca

Toutefois, avec les nouveaux bâtiments, il y aura de nouvelles salles, pour l’attente et pour les traitements, et une zone pour l’évaluation rapide. L’accessibilité universelle sera assurée pour répondre à toute la clientèle. Les espaces seront lumineux grâce à la baie vitrée de la salle d’attente et aux fenêtres dans les salles de civières.

«Dans les salles actuellement, nous avons un seul fauteuil. Les nouvelles en auront plusieurs. Les salles vont vraiment améliorer la fluidité. Pour les patients, cela va minimiser le temps d’attente puis améliorer le traitement.» Le nouvel environnement devrait permettre aux usagers de rentrer plus rapidement chez eux.

Urgence hôpital Fleury
Future urgence de l’Hôpital Fleury, rue Parthenais.
(Illustration: courtoisie CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal)

Moderne et communautaire

Une urgence plus moderne ne changera pas non plus la vocation de l’Hôpital Fleury.

«Fleury, c’est un hôpital communautaire et il va le demeurer. Ce n’est pas un centre de trauma. S’il y a un gros accident de la route, c’est à Sacré-Cœur que les blessés seront envoyés», tempère M. Fortin.

Les travaux devraient commencer avant l’été 2024 pour une durée de quatre ans. Ce sera assurément un gros chantier (lire encadré plus haut). Dans les deux premières années, ce sera la construction proprement dite; puis durant deux autres années, on passera à la modernisation des espaces intérieurs.

Durant tout le chantier, l’urgence continuera de fonctionner normalement. Le nouveau bâtiment sera collé à l’hôpital, mais il sera situé dans un espace adjacent. «Nous allons créer l’agrandissement, puis transférer les activités de l’urgence actuelle dans ce nouvel édifice. Ensuite, nous rénoverons l’intérieur [de l’urgence actuelle]», décrit M. Fortin.

Ces travaux sont aussi l’occasion de donner un coup de jeune à l’aspect de l’hôpital, ainsi qu’à ses systèmes. «Nous allons avoir, c’est sûr, une belle vitrine sur la rue Parthenais. L’hôpital aura l’air neuf, puis on profite du projet pour mettre de l’argent dans le maintien d’actifs.» Les vieux systèmes seront ravalés. Cependant, ce sera invisible aux yeux du public.

«Ce sont beaucoup de systèmes mécaniques, donc ce n’est pas une nouvelle structure. Beaucoup sont sur le toit de l’hôpital. Nous allons changer les systèmes de ventilation, qui sont vétustes, ainsi que les chaudières, qui sont finies. En revoyant certains systèmes centraux du fonctionnement de l’hôpital, nous allons les moderniser en même temps que le projet de construction de l’urgence», observe M. Fortin.

Autres articles du dossier Santé parus dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag papier de décembre 2023-janvier 2024:

• Éditorial: Ahuntsic-Cartierville, un arrondissement de santé

Un gros morceau d’Ahuntsic-Cartierville

Entrevue avec Adélaïde de Melo, nouvelle PDG du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal

Ahuntsic-Cartierville s’adapte aux nouvelles réalités de santé mentale

Soins à domicile: quand l’hôpital vient à la maison

Le Centre d’études du sommeil de Sacré-Cœur est mondialement connu

L’alimentation comme remède face aux maladies chroniques

Le Collège Ahuntsic offre une formation en médecine nucléaire

Un manque de stationnement pour personnes handicapées à Ahuntsic-Cartierville

Une urgence du 21e siècle pour l’Hôpital Fleury



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Dossier santé – L’alimentation comme remède face aux maladies chroniques

Inauguré en 2021, le Centre Jean-Jacques-Gauthier est spécialisé dans les maladies chroniques.…

Dossier santé – Le Collège Ahuntsic offre une formation en médecine nucléaire

Bonne nouvelle pour les habitants d’Ahuntsic-Cartierville: l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal va enfin se…

Des défibrillateurs externes automatisés disponibles dans Ahuntsic

À la Saint-Valentin, comment se porte votre cœur? Littéralement? En cas d’arrêt…

Dossier santé – Éditorial: Ahuntsic-Cartierville, un arrondissement de santé

Notre territoire pèse lourd en matière de santé et de services sociaux.…