Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Ligne Sauvé/Côte-Vertu: service plus rapide en 2020

Publié le 26/03/2019
par Philippe Rachiele

Saviez-vous qu’un Service Rapide par Bus (SRB) est bientôt prévu entre les stations de métro Sauvé et Côte-Vertu? Les précisions quant au service en question ont été dévoilées à l’occasion d’une présentation publique le 21 mars dernier aux bureaux de l’arrondissement.

Avec ce nouveau SRB «léger», le temps de transport pour les utilisateurs de l’autobus 121 devrait être réduit de 10 à 20%.  Toutefois, pour atteindre ces résultats, des travaux d’aménagement sont nécessaires sur cette artère et ces travaux devraient durer jusqu’à la fin 2020.

Les travaux nécessaires et préalables seront les suivants: des égouts seront refaits, des trottoirs élargis, l’éclairage modifié, et des dalles de béton seront installées à de nombreux arrêts pour éviter la liquéfaction de l’asphalte.

De plus, l’asphalte sera refait d’une couleur différente, en «terra cotta», pour souligner aux automobilistes les voies qui seront réservées en tout temps aux autobus.

Durant les travaux, l’accès aux résidences et aux commerces sera maintenu et il y aura au moins une voie de circulation par direction.

Pas de changement à court terme

La ligne 121 sera également maintenue en tout temps bien que certains arrêts pourraient être déplacés ou supprimés temporairement durant les travaux qui vont commencer en avril 2019 et se terminer vers la fin de l’année 2020 avec une pause hivernale.

Les travaux de 2019 se concentreront entre le métro Sauvé et l’autouroute 15 alors que les travaux en 2020 seraient à l’ouest de l’autoroute 15.

Pour les utilisateurs de l’autobus 121, il n’y aura donc pas de changements à court terme. Ce seront les mêmes autobus, la même fréquence et les mêmes arrêts.

Il y aura progressivement ajout de voies réservées et de mesures préférentielles pour bus tel que des «feux chandelles» qui réduiront le temps des trajets et devraient augmenter la ponctualité.

Légers versus complet

Le SRB de la 121 est considéré comme «léger», car il n’a pas toutes les caractéristiques d’un SRB complet comme celui qui sera installé sur le boulevard Pie-IX.

Sur Pie-IX, les voies du SRB seront utilisées seulement par les autobus.

En outre, il y aura des stations confortables permettant la perception des titres, l’embarquement par les trois portes et la transmission d’information en temps réel. Le SRB Pie-IX offrira également «une fréquence et une vitesse d’opérations comparables au métro».

Un peu moins de stationnement

Selon Amélie Régis, conseillère aux affaires publiques à la STM, bien qu’il y aura élimination de 90 places de stationnement, il y a seulement 33 places de stationnement réellement utilisées qui sont affectées par le projet car le taux d’occupation est de seulement de 37%.

Selon l’étude de la STM, il y aurait «une disponibilité de 42 espaces de stationnement du côté opposé de la rue Sauvé et de 57 espaces sur les rues transversales», suffisamment pour le stationnement des automobiles dans le secteur.

Rien de prévu pour les cyclistes

Pour ce qui est des cyclistes, le conseiller de la STM – contractualisation et relations avec les partenaires, Benoit Tessier, et son collègue présents à la présentation sur le SRB, ont confirmé au journaldesvoisins.com qu’il n’y avait rien de prévu dans ce nouvel aménagement pour les cyclistes.

Journaldesvoisins.com a demandé à la mairesse de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, comment les cyclistes pourraient accéder au quartier Chabanel alors qu’il ne pourront plus passer sur Sauvé dans les voies réservées aux autobus.  Mme Thuillier a répondu qu’il y avait déjà des plans et qu’une annonce devrait se faire prochainement à ce sujet.

«Nous accueillons l’annonce du SRB 121 avec beaucoup d’enthousiasme», s’est exprimé Antoine Malo, l’un des porte-paroles du groupe de transport actif Ahuncycle, questionné à ce sujet par le jdv.

Un bon choix collectif

Pour le porte-paroles d’Ahuntcycle, un transport collectif attractif et performant –qui renvoie le message à ses utilisateurs qu’ils font le bon choix collectivement– doit être priorisé à tout prix par des aménagements comme ceux annoncés pour le SRB de la 121, surtout quand il s’agit de lignes très achalandées. 

Antoine Malo souhaite que dans la foulée des travaux pour le SRB 121, l’aire d’embarquement de la 121 pour les gens provenant de la station Sauvé soit améliorée, car il trouve que les édicules de la station sont visiblement trop petits pour le flot d’usagers de la station.
«L’ajout de portes et l’agrandissement des édicules [ndlr :par où transitent les passagers aux entrées et aux sorties] nous paraîtraient nécessaires pour accueillir le volume croissant d’utilisateurs de la 121 et améliorer leur confort», a précisé M. Malo.
 Concernant les cyclistes, Antoine Malo prend note que l’artère Sauvé/Côte-Vertu sera réaménagée en faveur du transport collectif et que la cohabitation vélo-autobus dans les voies réservées n’est pas souhaitée par les chauffeurs de la STM.

Artères parallèles?

Il recommande donc vivement que des artères parallèles soient réaménagées pour sécuriser le transport actif et tout spécialement pour la traversée de l’autoroute 15 qu’Ahuncycle considère comme dangereuse sur l’axe Henri-Bourrasse et Salaberry.
Le porte-paroles d’Ahuncycle suggère également l’aménagement d’un lien cyclable sécurisé sur la rue Chabanel vers le passage sous la 15 par l’axe Beauharnois-Gince ou par une passerelle dédiée au dessus de la 15 pour compenser l’absence de lien cyclable dans le corridor Sauvé/Côte Vertu.

Selon la STM, il y a présentement 40 000 déplacements par jours sur les 4.7 km du circuit d’autobus de la 121 entre les stations Sauvé et Côte Vertu.

Les travaux permettront également de faire l’arrimage avec la station Montpellier du Réseau Express Métropolitain (REM) qui entrera en fonction dans quelques années.