Piscine Sophie-Barat (courtoisie)

La saga de la piscine Sophie-Barat n’est pas encore tout à fait terminée. En effet, l’arrondissement publiait un bref avis à ce sujet, lundi, précisant que «des sections» de la piscine étaient fermées pour une durée indéterminée pour y apporter des correctifs. S’agit-il de correctifs apportés aux retours d’eau? Ce n’était pas précisé. 

«Des sections de la piscine Sophie-Barat sont fermées pour une durée indéterminée. Des correctifs sont apportés au bassin de la piscine. Nous rouvrirons ces sections dès que possible.»

Pressée de questions par journaldesvoisins.com, Marlène Ouellet, du service des communications de l’arrondissement a répondu avec diligence que seule la section externe du côté de la rivière était fermée, ce qui correspond au corridor no 1.

Selon Mme Ouellet, il est toujours possible pour les nageurs de s’entraîner sur cinq corridors au lieu de six et encore possible de plonger des tremplins, le cas échéant. Par ailleurs, le bain libre familial est maintenu, autant dans la partie profonde que peu profonde.

Rappelons que la piscine Sophie-Barat, qui était en réfection depuis 18 mois, avait dû fermer ses portes en urgence le 19 juin à peine deux mois après sa réouverture pour cause de bris, soit des carreaux de céramique qui se décollaient.

La piscine avait, par la suite, ouvert de nouveau au grand public le 16 septembre.

Problèmes persistants

Mais alors que les nageurs et baigneurs s’en donnaient à cœur joie après avoir fait pénitence pendant près de deux ans, différentes interventions portées à la connaissance du journaldesvoisins.com nous avaient informés que des problèmes persistaient, mais cette fois avec les retours d’eau.

Albert Descôteaux, membre du club des maîtres-nageurs, avait ainsi interpellé  à ce sujet la conseillère Lorraine Pagé, responsable du district où est située la piscine, il y a un mois, sur notre site.

«Le problème des retours d’eau est aussi important qu’il ne l’était suite à la réfection de la piscine, a écrit ce résidant et nageur sur notre site. Dans l’état actuel des choses, il est très désagréable de nager à Sophie-Barat. Il est clair que les élus et responsables de ce dossier ne se soucient guère de la qualité des infrastructures sportives de l’arrondissement, qui pourtant ont nécessité de gros investissements.»

Lorraine Pagé avait une réponse à lui transmettre, ce qu’elle fit, à peu près au même moment, sur notre site également:

«Le fait de ne pas être une nageuse assidue à la piscine Sophie-Barat ne fait pas que je ne me soucie pas de la qualité des travaux exécutés, tout comme nos services d’ailleurs. Quand nous avons fermé la piscine pour obliger l’entrepreneur à apporter des correctifs aux problèmes constatés: décollement de la céramique et retours d’eau, l’arrondissement s’est assuré que ces travaux soient supervisés par une équipe de professionnels. Ceux-ci nous avaient dit que les 2 problèmes étaient réglés. Malheureusement, nous avons reçu depuis la réouverture le 16 septembre plusieurs plaintes concernant le retour  d’eau, preuve s’il en est que les correctifs apportés n’ont pas été efficaces.Une équipe est sur place aujourd’hui afin de régler le problème et procéder au changement de l’orifice du retour d’eau afin de diminuer la pression. Nous continuerons à suivre la situation de près», écrivait-elle sur notre site il y a environ un mois en réponse à M. Descôteaux.

D’autres vérifications

Il semble donc que d’autres vérifications des retours d’eau, notamment, aient été faits et sont encore en train de se faire.

Il y a environ un peu plus de deux semaines, le maître-nageur Descôteaux interpellait de nouveau la conseillère du Sault-au-Récollet au sujet des retours d’eau.

«Bonjour madame Pagé, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais le problème des retours d’eau de la piscine Sophie-Barat n’est pas réglé, loin de là. Quelle est la prochaine étape? C’est vraiment affligeant de constater que suite à des travaux ayant coûté plusieurs millions de dollars, on se retrouve avec une piscine où il est désagréable de nager et où il sera impossible de tenir des compétitions. Merci de voir à régler ce dossier!»

Dans sa réponse, Mme Pagé se disait au courant et ajoutait que l’arrondissement allait prendre toutes les mesures nécessaires pour que le tout se fasse dans les règles de l’art.

La fermeture du corridor externe de la piscine est sans doute un bon indicateur du fait que les vérifications se font et que les travaux avancent.


Vous avez apprécié cet article? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journaldesvoisins.com donne droit à un reçu fiscal.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Sécurisation des rues : une voie sans fin?

Rendre les rues d’Ahuntsic-Cartierville plus sûres semble être un chantier interminable. Il…

Avis publics – Mai 2022

Ces avis publics et ces appels d’offres sont publiés gratuitement par Journaldesvoisins.com…

Le goût de l’été bientôt, et encore avec le Festigoût, à la Maison du Meunier

Le Festigoût Café, qui a remplacé le Bistro des Moulins en 2016…

COIN COMMUNAUTAIRE – Semaine du 25 novembre

Des nouvelles du Cercle des fermières Ahuntsic Expo Vente Le cercle des…