Capture d’écran de la vidéo du conseil d’arrondissement.

Le mardi soir 14 avril s’est tenue la séance régulière du conseil d’arrondissement mensuel des élus d’Ahuntsic-Cartierville. Mais, règles de distanciation physique liées à la COVID-19 obligent, cette séance s’est tenue de manière différente de toutes celles ayant eu lieu dans le passé. C’est en conférence téléphonique diffusée en direct sur le web que les élus, confinés à la maison, ont tenu le conseil. Les questions des résidants avaient été envoyées durant les jours précédents par courriel.

En plus de la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, les quatre conseiller(ère)s de ville des quatre districts de l’arrondissement, Effie Giannou (Bordeaux-Cartierville), Nathalie Goulet (Ahuntsic), Jérôme Normand (Sault-au-Récollet) et Hadrien Parizeau (Saint-Sulpice), étaient tous présents. Les responsables des différentes directions étaient aussi en ligne.

Chaque fois qu’un élu intervenait, son visage, ainsi que son nom et son titre, apparaissait plus distinctement que les autres sur l’écran de la vidéo Youtube par laquelle le conseil était diffusé. Ainsi, le citoyen à la maison pouvait clairement voir qui s’adressait à lui à chaque intervention.

Mot de la mairesse

C’est évidement la mairesse qui a pris la parole en premier. Elle a d’abord annoncé que des employés de l’arrondissement sont sur le terrain pour préparer une éventuelle crue printanière. Des digues ont été placées. Le pic de hauteur de l’eau est prévu pour aujourd’hui, le mercredi 15 avril.

« Tout est sous contrôle. Les maisons ne sont pas à risque », a-t-elle assuré.

Ménage du printemps

La mairesse a aussi annoncé que le ménage du printemps était officiellement commencé.

Le balai mécanique sur les rues et pistes cyclables a débuté le jour même du conseil. La semaine prochaine, la collecte des résidus verts va s’enclencher.

Mesures sanitaires, organismes communautaires

Mme Thuillier remercie la population d’Ahuntsic-Cartierville de respecter les mesures sanitaires et fait un appel à la solidarité.

Elle a eu une pensée pour les organismes communautaire du territoire qui aident les personnes dans le besoin. À cet égard, elle a annoncé que l’arrondissement allait soutenir financièrement les organismes qui à leur tour soutiennent d’autres personnes.

Mots des conseiller(ère)s

Les conseiller(ère)s de ville ont tous aussi livré un mot.

Hadrien Parizeau a encouragé l’achat local et l’activité physique.

Effie Giannou a aussi remercier les organismes communautaires et rappeler aux citoyens la possibilité de faire du bénévolat.

Nathalie Goulet a offert sa solidarité à ceux qui vivent difficilement cette situation en rappelant qu’il y a des lignes d’aide et d’écoute téléphonique pour ceux et celles qui en ressentent le besoin. Elle a aussi assuré que son travail de conseillère ne s’arrêtait pas malgré la crise.

Jérôme Normand a également rappelé l’importance des achats locaux. Il a aussi mentionné qu’il ne comptait pas prendre de retard sur les éléments qu’il contrôle dans le projet de pistes cyclables sur les rues Prieur et Sauriol.

Période de questions

S’est ensuite tenue la période de questions des citoyens. La secrétaire de l’arrondissement Chantal Châteauvert a lu les questions des résidants qui pouvaient être transmises par courriel jusqu’à 9h du matin le jour même du conseil.

Une situation précise est revenue dans pas moins de cinq des questions des citoyens, comme quoi il y a probablement eu concertation parmi un groupe de résidants.

Un résidant de l’avenue Du Ruisseau dans le secteur près du Parc-nature du Bois-de-Saraguay dérange et inquiète les voisins de son quartier résidentiel. On observe plusieurs vieux véhicules non-utilisés, pièces de véhicule, débris, contenants de propane et d’huile, sur son terrain qui s’apparente à une ferraille.

Ses voisins sont inquiets pour leur sécurité avec tous les liquides explosifs qui y traînent. Les voisins sont aussi fortement dérangés par le bruit des travaux mécaniques qu’effectue cet individu à toute heure de la journée sur son gros véhicule récréatif. Un d’eux a qualifié la situation d’« intolérable ».

Gilles Côté, directeur des travaux publics, a assuré que des vérifications, notamment avec les pompiers, allaient être faites, mais il ne pouvait préciser quand exactement.

En commentaire sur la webdiffusion, un résidant du quartier, visiblement frustré, a écrit :

« Ce soir on a de la misère à vous écouter car le [voisin] fait du débosselage en ce moment. Pourquoi attendre encore des semaines? ».

Sur cet enjeu comme sur d’autres soulevés lors de la période de questions, le processus du conseil en webdiffusion, où tout le monde participe chacun de chez soi, ne permettait pas de droit de réplique comme c’est le cas normalement lors des séances habituelles, une évidente lacune en matière démocratique de ce système heureusement temporaire.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Martineau
Alain Martineau(@alainmartineau)
1 Année

J’aurais aimé plus de détails de la part de la nouvelle dg de l’arrondissement au sujet de l’aide que peuvent apporter les employés municipaux dans le réseau de la santé avec l’urgence que l’on vit. Il y a plusieurs experts en sciences au sein de la ville …On compte 28 000 employés . Aucun employé régulier n’a été mis à pied et obtient le plein salaire en restsant à la maison. Oui il y en a sur les servcies d’urgence (policiers, pompiers, et autres services), d’autres en télétravail et certains ont aidé les banques alimentaires. Mais beaucoup sont dispos. Combien dans l’arrondissement et la ville?

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Avis publics – Semaine du 22 janvier 2021

Cette chronique est publiée à titre gracieux par journaldesvoisins.com au bénéfice de…

Pollués de MTL-Trudeau: appel à l’aide pour mettre fin à leur boulet financier

Condamnés à payer des dommages à Aéroports de Montréal, l’OSBL qui administre…
snac aide d'urgence covid-19 (25)Photo Philippe Rachiele b

Des centaines de familles d’Ahuntsic-Cartierville ont pu profiter de l’aide d’urgence d’hiver!

Organisée par Solidarité Ahuntsic en collaboration avec plusieurs organismes, la distribution de…

Un succès pour la première campagne de financement annuel du Collectif Bienvenue 

Le Collectif Bienvenue, qui dispose d’un entrepôt dans le secteur Chabanel, offre…