Bornes électriques devant le pavillon d’accueil du Parcours Gouin (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

S’il n’en tient qu’aux élus d’Ahuntsic-Cartierville, et bien que les véhicules en libre-service (VLS) comme ceux de Car2Go et de Communauto  n’aient pas droit de stationnement sur la voie publique partout dans l’arrondissement, les propriétaires de véhicules électriques pourront bientôt bénéficier de ce droit, sur des espaces réservées à cette fin, et recharger leur véhicule privé à l’une des bornes de recharge électrique dont l’installation est déjà entreprise sur le territoire de l’arrondissement et se poursuivra au cours des prochaines semaines. Ces installations surviennent plusieurs mois après que 100 nouvelles bornes électriques aient été installées dans sept autres arrondissements en 2016.

La stratégie d’électrification de la Ville de Montréal a été adoptée en 2016. Elle prévoit le déploiement d’un réseau de 1000 points de recharge sur l’ensemble du territoire d’ici 2020. À cette fin, des espaces de stationnement pour les véhicules électriques privés doivent être réservées sur les rues et les artères de l’arrondissement, notamment, pour que les propriétaires de véhicules puissent procéder à la recharge des batteries de leur voiture ou camion.

Le déploiement du réseau de recharge a débuté à l’automne 2016 dans les arrondissements centraux. Ahuntsic-Cartierville prévoit procéder au cours des mois qui restent en 2017.

Pour ce faire, toutefois, une modification au Règlement sur la circulation et le stationnement de l’arrondissement a été adoptée par les élus à la réunion du conseil d’arrondissement du mardi 5 septembre. La modification proposée au Règlement vise à permettre l’installation de panneaux de stationnement interdit, excepté pour les véhicules électriques en recharge.

«La responsabilité de l’arrondissement consistait  à adopter la résolution autorisant l’occupation du domaine public pour rendre réglementaire et à installer la signalisation de stationnement réservé aux véhicules en recharge devant les nouvelles bornes de recharge. Il a aussi déterminé, conjointement avec la Ville Centre, les emplacements des bornes. C’est Hydro-Québec qui a la responsabilité d’assurer l’alimentation des bornes électriques», a précisé la conseillère du district du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé.
⌈Mise à jour au 2017 09 13, 14 h 45⌋ À ce chapitre, selon Louis-Olivier Batty, conseiller stratégique, Affaires publiques et médias à la direction Affaires publiques et gouvernementales d’Hydro-Québec, les bornes sur rue devraient commencer à être en service d’ici deux semaines.
«Ça pourrait prendre quelques semaines pour qu’elles soient toutes branchées», a cependant précisé M. Batty.

Emplacements

Mme Pagé a fait parvenir par courriel à journaldesvoisins.com la liste des emplacements des futures bornes de recharge. Il y en aura douze et elles seront situées aux intersections suivantes:  Lajeunesse/Prieur sud-ouest; Grande Allée/Gouin sud-est; Lajeunesse/De Louvain sud-est; Fleury E./De La Roche sud-ouest; Fleury E./Curotte sud-ouest; Fleury E./Papineau sud-ouest; O’Brien/De Salaberry sud-ouest; De Salaberry/Gouin sud-ouest; Chabanel O./Esplanade nord-ouest; Lajeunesse/Sauvé nord-ouest; Clark/Crémazie nord-est; Chabanel/Parc sud-ouest.

Pour le coût d’utilisation, il faut se référer au site de la Ville-centre.

Deux bornes déjà

À l’heure actuelle, il existe deux bornes de recharge électrique publiques dans l’arrondissement. Elles sont situées au nouveau pavillon d’accueil du parcours Gouin, rue Basile-Routhier. Il y en a également quelques autres sur le territoire qui sont situées sur les terrains d’entreprises privées ou publiques.

Par ailleurs, l’entreprise Communauto qui possède des véhicules électriques dans des endroits préétablis de l’arrondissement utilise déjà ses propres bornes de recharge électrique pour rendre sa flotte de véhicules opérationnelle, au jour le jour.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les activités pour vous occuper durant la grève générale à Ahuntsic-Cartierville

Le Front commun annonce trois nouvelles journées de grève du 21 au…
Conseil d'arrondissement Ahuntsic-Cartierville 10 juin 2024

Ce qu’il faut retenir du conseil d’arrondissement du 10 juin

Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’est tenu le 10 juin à la salle…

Logements sociaux et abordables, les bons coups

Deux immeubles de Cartierville voués aux «rénovictions» après un incendie ont été…

Cinq photos pour résumer l’actualité du mois de janvier

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de janvier…