Boulevard Gouin Ouest (Photo: archives jdv)

Depuis mars dernier, le boulevard Gouin connaît  des travaux de revitalisation majeurs qui, à terme, permettront à cette artère de renouer avec le dynamisme d’antan. Cependant, ces travaux ne vont pas sans nuire sérieusement à la fréquentation des commerces du secteur dont certains affirment avoir perdu jusqu’à 50% de leurs chiffres d’affaires.

Interrogés par journaldesvoisins.com, les responsables de l’Association des gens d’affaires de Gouin Ouest (AGAGO) se disent préoccupés par l’évolution de la situation pour veiller aux intérêts des membres de cette jeune association, constituée en mai 2016.

« Nous n’avons pas enregistré, jusqu’à maintenant, de plaintes faisant état de conséquences graves sur les revenus des commerçants membres de notre association », indique Benoit Hotte, président et porte-parole de l’AGAGO.

Il signale que les plaintes concernant la baisse drastique dans les chiffres d’affaires diffusées dans différents médias émanent de commerçants qui ne sont pas membres de cette association.

« Nous suivons le développement de la situation auprès de nos membres pour avoir une idée claire des effets négatifs que pourraient avoir les travaux de revitalisation sur les commerces du secteur », indique M. Hotte.

Il annonce que, lors de l’Assemblée générale qui aura lieu lundi 12 juin, les membres de l’AGAGO seront invités à s’exprimer sur la question de savoir si des actions particulières devront être entreprises par rapport aux impacts éventuels des travaux.

Aussi, lors de cette réunion, il y aura présentation du plan d’action de cette association, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre du Programme de subventions à la rénovation pour les commerçants de Gouin Ouest annoncée récemment par la Ville de Montréal dans le cadre du programme PR@M-Artère en chantier qui permet un soutien financier pour couvrir environ 40 % du coût des travaux de rénovation des commerces.

En attendant le statut de métropole !

Du côté de l’administration de la Ville, la question de la compensation des commerces lésés est liée à la question du statut de métropole qui permettrait à la mairie de disposer de pouvoirs supplémentaires et notamment la capacité et le pouvoir d’indemniser les commerces.

En attendant, les commerçants de Gouin Ouest n’ont qu’à prendre leur mal en patience face à l’inévitable douloureux  scénario déjà vécu, ces dernières années, par leurs collègues dans d’autres secteurs tels que le boulevard Saint-Laurent et la rue Saint-Denis, entre autres.

À signaler que les travaux majeurs sur le boulevard Gouin Ouest portent sur la réfection des infrastructures souterraines impliquant la reconstruction des réseaux d’aqueduc ou d’égouts. À la suite de ces travaux de réfection seront réalisés des travaux de surface comprenant l’aménagement des voies piétonnières (chaussée et trottoirs) et la bonification de l’éclairage et du mobilier urbain.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Réaménagement en vue pour la sortie De Salaberry de l’A-15 Sud

Les automobilistes transitant par la rue De Salaberry à partir de l’autoroute…

Rue Jeanne-Mance: à circulation problématique, solutions envisagées

Une trentaine de citoyens ont rencontré Nathalie Goulet, conseillère de ville du…

Le coin communautaire – Semaine du 22 avril 2022

Pour aider à l’accueil de réfugiés à Ahuntsic-Cartierville Méga-bazar avec encan silencieux…

Le coin communautaire – Semaine du 19 novembre 2021

Une réouverture attendue! La boutique de l’Association des bénévoles de l’Hôpital du…