Terrain Louvain, La csdm pense y mettre une école
Carte du terrain Louvain à développer entre Christophe-Colomb et St-Hubert (Carte : Google Maps)

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) a invité le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) à commencer le financement pour la construction de deux nouvelles écoles sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville. Elle demande aussi au MESS  le financement nécessaire pour l’agrandissement d’une école et la création d’une école transitoire.

Le 23 octobre dernier, la CSDM  a demandé au ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur de débloquer les fonds nécessaires à la réalisation de nombreux projets majeurs sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville.

Deux nouvelles écoles

Dans la demande de la CSDM, il est notamment fait mention de deux zones du territoire d’Ahuntsic-Cartierville qui pourraient possiblement accueillir de nouvelles écoles au cours des prochaines années

L’un des deux projets se situerait sur Henri-Bourassa Ouest, derrière la prison de Bordeaux, tandis que le deuxième serait situé sur le terrain Louvain Est.

Déjà le Plan triennal de répartition et de destination des immeubles scolaires (PTRDI) 2019-2022 présenté au Conseil des commissaires de la CSDM en décembre 2018, mentionnait:

«Le projet de développement du secteur Henri‐Bourassa Ouest pourrait engendrer la construction d’environ 2 100 habitations. L’échéance du projet n’est pas connue. Le MEES et l’arrondissement sont sollicités afin de réserver, à même les terrains qui appartiennent déjà au gouvernement, un emplacement pour une école primaire.»

Pour Louvain Est, dans ce PTRDI, la direction de la CSDM recommandait également au conseil des commissaires que soit réservé un terrain dans le projet Louvain Est (préscolaire et primaire).

Depuis, la situation a évolué et dans le Plan triennal de répartition et de destination des immeubles scolaires (PTRDI) de la CSDM prévu pour les années 2020-2023, il est précisé que:

«La CSDM poursuit ses représentations auprès du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal concernant les besoins d’espace pour les secteurs en développement et/ou en planification, notamment (…) Henri-Bourassa Ouest, les projets « Crown » et « Voltige », (…) de Louvain Est (…).»

Concernant ce dernier secteur, en entrevue au journaldesvoisins.com, la présidente de la CSDM, Catherine Harel-Bourdon, indique que la commission scolaire est en relation avec les acteurs et que le consensus est clair.

«Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut une école dans le secteur», souligne Mme Harel-Bourdon.

Sophie-Barat pour bientôt?

 

École Sophie-Barat ruine Projet d'agrandissement CSDM
Ruines de l’ancien externat Sainte-Sophie (Photo : jdv – archives)

 

La CSDM souhaite en outre toujours procéder à l’agrandissement de l’école Sophie-Barat. Elle avait annoncé le lancement prochain d’un concours d’architecture afin de trouver comment l’agrandissement de l’école pourrait se marier avec les ruines de l’ancien Externat Sainte-Sophie. Cette section du bâtiment est abandonnée depuis plusieurs années et en ruines depuis l’incendie qui a ravagé une partie de l’édifice en 1997.

Toutefois, le dossier n’a pas avancé et la CSDM attend toujours une dérogation du Conseil du trésor pour lancer le concours d’architecture.

Cet agrandissement permettrait l’ajout de plusieurs classes et locaux en plus de remettre en valeur ce pan important de l’histoire d’Ahuntsic-Cartierville et de Montréal.

À ce sujet, la députée de Maurice-Richard, Marie Montpetit, a d’ailleurs interpellé le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, récemment, dans une lettre qu’elle lui a adressée le 1er octobre dernier.

«En toute cohérence avec votre engagement, je vous demande, Monsieur le ministre, de vous assurer que les dérogations nécessaires soient accordées rapidement afin de permettre à la CSDM d’aller de l’avant avec ledit concours d’architecture et d’ainsi permettre aux élèves de l’école Sophie-Barat de profiter, pour reprendre vos termes, d’une “belle école”.»

Un mois plus tard, la députée de Maurice-Richard n’avait reçu aucune réponse à sa lettre.

Explosion démographique

Faisant face à une explosion démographique depuis quelques années, la CSDM qui est responsable des écoles sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville, s’est lancée dans un vaste projet d’agrandissement de nombreuses écoles sous sa juridiction.

Qu’il s’agisse des écoles Fernand-Seguin, Saint-Benoit, Ahuntsic Annexe, ou encore Christ-Roi, ce ne sont pas les chantiers qui manquent dans le but de pallier le manque de places pour les jeunes qui fréquentent les écoles du territoire.

Ainsi, la CSDM a fait une demande d’agrandissement pour l’école secondaire La Dauversière pour laquelle elle souhaite l’ajout de locaux pour accommoder 600 élèves de plus. Si cet ajout pourra combler une partie des besoins, il est loin d’être suffisant. En effet, selon la CSDM, il y aura encore un manque de 810 places sur le territoire.

À cela s’ajoute la construction, sur le terrain de l’école Marie-Anne, d’une école transitoire. La CSDM pense notamment pouvoir y implanter 27 locaux supplémentaires. En entrevue avec le jdv, sa présidente a notamment souligné que ces nouveaux locaux serviraient deux objectifs.

Pour le moment, plusieurs élèves du territoire suivent des cours dans des annexes temporaires, dont une dans la cour de l’école Sophie-Barat Annexe.

La construction de l’école transitoire sur le terrain de l’École Marie-Anne aurait donc d’abord pour objectif d’accommoder les élèves temporairement déplacés par des rénovations diverses en provenance de diverses écoles. Dans un deuxième temps, l’école transitoire deviendrait une école primaire à part entière.

Comme le souligne Mme Harel-Bourdon, l’école aura «plusieurs vies».

 

Pour savoir les travaux qui ont été réalisés depuis 2017 dans les écoles de la CSDM ou le seront prochainement, c’est ici.

Pour consulter le document en consultation du PTRDI 2020-2023 de la CSDM, c’est ici.

 

 

Total
39
Shares

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Fernand Seguin, le grand passionné de la connaissance

Pouvez-vous nommer un grand Québécois qui, par le biais de la radio…

Les écoles d’Ahuntsic-Cartierville seront gérées par des centres de services

Après 178 ans, la fin semble imminente pour les commissions scolaires au…

Transport actif, mais matins explosifs

Comment s’effectuent les trajets maison-école des écoliers d’Ahuntsic-Cartierville le matin? Journaldesvoisins.com a…
Entrée principale de l'école Sophie-Barat (Photo : Archives jdv)

Surpopulation à l’école Sophie-Barat : que faire?

L’école Sophie-Barat est surpeuplée. C’est un problème. Les élèves et la présidente…