Apparence que pourrait prendre le site Louvain Est (Source : OCPM)

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a rendu public son rapport au sujet du site Louvain Est, et le tout est très favorable au projet d’écoquartier annoncé en 2019

Malgré le ton généralement positif du rapport de l’OCPM, 30 recommandations ont été faites à l’endroit du Bureau de projet partagé (Ville de Montréal, arrondissement Ahuntsic-Cartierville et Solidarité Ahuntsic) afin d’améliorer la planification du redéveloppement du site Louvain Est. 

« Dans l’ensemble, l’OCPM recommande l’adoption du projet avec plusieurs bonifications très intéressantes que nous sommes déjà en train de regarder », souligne la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier. « Trente recommandations, ce n’est pas tant que ça par rapport à d’autres rapports de l’OCPM! Peu d’enjeux fondamentaux sont remis en question. »

En entrevue avec le JDV, le secrétaire général de l’OCPM, Luc Doray, a mentionné qu’il était clair pour l’Office que le projet avait eu le temps de mûrir avant d’être présenté à la population. 

« Il y avait eu plusieurs années de réflexion avec la communauté et ça paraissait », dit-il. 

Rappelons que le vaste terrain situé entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb fait l’objet de réflexions depuis 2007. Auparavant, une fourrière municipale se trouvait sur le site et, bien que les bâtiments y soient toujours aujourd’hui, il est clair depuis plusieurs années qu’une vocation résidentielle est dans les plans. 

Déjà, en 2016, Journaldesvoisins.com avait souligné les débats entourant l’avenir du site et le conseiller Pierre Desrochers avait notamment promis 15 % de logements sociaux. 

Le plan actuel est beaucoup plus ambitieux : on parle maintenant de 50 % de logements sociaux et communautaires sur le site, et le rapport de l’OCPM est très élogieux à cet égard malgré les réserves de certains résidants du secteur, comme l’explique Luc Doray. 

« C’est important pour nous de favoriser la mixité sociale… Les gens vont dire “pas dans ma cour”, mais ça fait partie de la vie! Ce ne sera pas un ghetto de logements sociaux, mais plutôt des logements abordables. »

Au total, l’écoquartier Louvain Est vise la construction de 800 à 1000 logements sur le site. Bien que plusieurs riverains aient émis des inquiétudes quant à la hauteur des bâtiments, le rapport de l’OCPM conclut que « la densification et la mutualisation sont des moyens préconisés de lutte aux changements climatiques. […] Pour atteindre la densité souhaitée, il faut construire en hauteur. »

En plus des complexes d’habitation, le site comptera une serre (qui n’est pas encore tout à fait construite, mais c’est pour bientôt, selon Émilie Thuillier), des bâtiments commerciaux, des services de proximité et une offre importante de transport actif. 

« Nous ne sommes pas dans des bâtiments de 25 étages, c’est un projet à échelle humaine. Les gens qui vont venir habiter sur le site savent qu’ils vont être dans un écoquartier et les impacts sur le voisinage seront moindres », illustre Mme Thuillier. 

Près d’un millier de participants

La consultation publique a recensé les opinions de 914 Montréalais afin d’aider l’OCPM dans les recommandations qu’elle donne aux élus. L’Office de consultation publique de Montréal est un organisme mandaté par le conseil municipal, et ses rapports sont présentés au bureau de la mairesse. 

« Notre rôle est d’aider les élus à prendre des décisions en écoutant les citoyens afin de rendre le projet plus acceptable pour tout le monde », explique Luc Doray. 

Avec ce rapport favorable, le projet se met donc progressivement en branle. Selon l’échéancier présenté dans le rapport de l’OCPM, la construction des unités résidentielles et des premières unités résidentielles se déroulera de 2023 à 2026. Le site ne sera cependant pas habité avant plusieurs années.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les gardiens du patrimoine d’Ahuntsic-Cartierville

En avril dernier, deux postes au sein du comité consultatif d’urbanisme (CCU)…

Désagrément sonore provenant de l’hôpital: permanent ou temporaire?

Certains citoyens demeurant à proximité de l’Hôpital Sacré-Cœur ont peut-être été dérangés…
Le site situé en bordure de la rue Louvain côté nord, entre les rues Lajeunesse et Berri, correspond au débarcadère d'autobus de l'école Christ-Roi. (Photo JDV – François-Alexis Favreau)

Youville s’offre un « cœur de quartier » : un espace public imaginé par ses résidants

Transposer la vivacité des gens du quartier dans un lieu public, c’est…

Logements sociaux demandés dans nos quartiers

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’Ahuntsic-Cartierville manque cruellement de logements sociaux.…