Guichet métro Henri-Bourassa
distributrice titres transport STM métro
L’une des distributrices de titres de transport de la STM au métro Henri-Bourassa. (Photo: jdv P. Rachiele)

Ce fut la panne généralisée des machines distributrices des titres de transport dans toutes les stations de métro de Montréal, dont celles d’Ahuntsic-Cartierville, soit Henri-Bourassa, Sauvé et Crémazie, mercredi 29 mars, au matin! Les fonctions débit/crédit des 176 machines que compte le réseau de la STM n’étaient plus accessibles dans la matinée. Au cours de la journée, les techniciens de la STM ont pu rétablir ces fonctionnalités dans la plupart des machines, lesquelles ont rechuté dans la soirée. 

Selon la STM, il s’agit d’un problème informatique dont la responsabilité incombe au fournisseur des machines, Chase Paymentech.

«Jeudi matin, quatre machines étaient toujours non fonctionnelles pour le débit/crédit aux stations Joliette, Berri-UQAM, Longueuil-Université-de-Sherbrooke et Bonaventure», nous a indiqué Amélie Régis, conseillère corporative aux Affaires publiques de la STM, affirmant que «c’est la première fois qu’une panne de cette envergure survient». «Plusieurs autres détaillants canadiens, qui ont le même fournisseur, ont eux aussi connu des problèmes similaires», souligne cette responsable.

Si des pannes de cette envergure sont rares, des citoyens ont toutefois signalé récemment au journaldesvoisins.com des pannes occasionnelles dans les machines distributrices à la station de métro Henri-Bourassa.

Pour ces usagers du métro, le problème devient encore plus grave quand il n’y a personne au guichet tout à côté.

Guichet changeur métro STM
Guichet fermé et pas de changeur au métro Henri-Bourassa (Photo: jdv P. Rachiele)

Que fait la STM pour remédier à de pareilles situations, notamment quand il s’agit de touristes qui ne savent pas qu’ils peuvent, éventuellement, aller à une autre entrée du même métro pour trouver d’autres machines distributrices et/ou un guichetier disponible.

«S’il n’y a pas de changeur au guichet, il y a toujours un téléphone dans la station qui permet d’entrer en contact avec un autre changeur qui peut donner des indications, comme par exemple d’emprunter une autre entrée de station», signale Amélie Régis.

Aussi, cette responsable indique que neuf techniciens de la STM sont affectés à la réparation des machines distributrices, lesquelles envoient un signal lorsqu’elles tombent en panne.

«Ces employés parcourent le réseau 7 jours sur 7 entre 6 h et 22 h pour veiller au bon fonctionnement des machines dont le durée de réparation dépend de la complexité de la panne, et généralement, ne dépasse pas une heure de temps», précise-t-elle.

 Sur la STM, lisez aussi nos derniers articles…

Sur l’abribus du métro Henri-Bourassa (près Saint-Denis), côté nord-ouest, qui peut être dangereux pour les usagers des bus…

Sur le terminus du métro Henri-Bourassa qui a besoin de beaucoup d’amour et de rénovations…

Sur l’offre de transport actif, notamment du transport en commun, qui sera révisée dans le secteur Chabanel, nous promet-on…

Sur le premier voyage du train AZUR et l’arrivée au métro Henri-Bourassa… 

 

 

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Ne mettez pas le vélo d’hiver sur la glace! Défi le 5 février…

Les deux enseignants, Marie-Claude Mackay et Yvan Bélisle empruntent tous les jours…

Période des Fêtes de Noël et du Nouvel An au JDV : varia, et congé des réseaux sociaux

Chers lecteurs et chères lectrices, Du 18 décembre au 4 janvier, l’équipe…

Éditorial – Adhérez au JDV, un reçu d’impôt vous aurez!

Journaldesvoisins.com a été autorisé récemment par l’Agence du revenu du Canada (ARC)…

L’action collective des Pollués survit en Cour d’appel

Les Pollués de Montréal-Trudeau (LPDMT) peuvent se réjouir. Un jugement de la…