rues d'Ahuntsic-Cartierville virage à gauche Meilleur Sauve O
Bientôt cette manœuvre sera interdite sur la rue Meilleur, direction nord, au croisement de la rue Sauvé Ouest. (Photo : Google Street View)

Les rues d’Ahuntsic-Cartierville étaient au menu du dernier conseil d’arrondissement. Une nouvelle interdiction de tourner à gauche est décidée, des changements dans les habitudes de paiements du stationnement et la construction d’îlots de protection pour les cyclistes sont prévus. 

Bientôt, les automobilistes ne pourront plus tourner à gauche sur la rue Sauvé Ouest quand ils viendront du sud de la rue Meilleur. Une obligation de tourner à droite ou d’aller tout droit sur la rue Meilleur sera bientôt implantée.

Ce changement est lié au Service rapide par bus (SRB) Côte-Vertu/Sauvé entre le boulevard Décarie et la rue Berri, qui est en fait un projet de mesures préférentielles pour bus (MPB).

À terme, la voie réservée aux bus devra être fonctionnelle 24 h et des feux chandelle – qui donnent la priorité aux bus aux feux de signalisation – seront ajoutés à certaines intersections.

Ce sera la Société de transport de Montréal (STM) qui aura la charge de mettre en place ces changements. Ces aménagements visent une meilleure protection des piétons.

Paiements de tous types pour le stationnement

Le journaldesvoisins.com (JDV) rapporte aussi qu’une modification du Règlement sur la circulation et le stationnement a été votée au dernier conseil d’arrondissement, le 5 décembre. L’utilisation de tous les modes de paiement sera permise dans les rues d’Ahuntsic-Cartierville, que ce soit par carte de débit ou crédit, Google Pay, Apple Pay, PayPal et même à l’aide d’applications tierces comme Transit, Google, P$ Service Mobile et autres.

Par ailleurs, le paiement sans contact sera autorisé et la limite du nombre d’acquittements consécutifs au moyen de l’application en ligne de paiement du stationnement sera levée.

Cette adaptation aux « mœurs » du 21e siècle permet aux usagers des stationnements payants dans les rues d’Ahuntsic-Cartierville de ne plus avoir à se soucier d’avoir de la monnaie ou bien de se déplacer à la borne de paiement avec leur carte de crédit.

La mise en place de ces mesures dépend toutefois de l’Agence de mobilité durable de Montréal.

Des îlots de protection sur Sauriol et Prieur

Ils avaient été annoncés en juin passé, mais ont été reportés. Les offres reçues par l’arrondissement avaient dépassé les estimations. L’entreprise Cojalac demandait plus de 373 000 $ et Construction Larotek plus de 442 000 $. En septembre, l’arrondissement avait annoncé qu’il devrait relancer un appel d’offres. Selon un nouveau calendrier, ces îlots de protection devraient être réalisés l’été prochain.

Appelés probablement mailles de béton en raison du maillage de tiges de métal coffrées dans le béton, ces îlots seront installés à certaines intersections des pistes cyclables bidirectionnelles implantées des rues Prieur et Sauriol.

Selon le nouvel échéancier, la conception ainsi que les plans et devis doivent être prêts entre février et mars de l’année prochaine. L’appel d’offres et l’octroi du contrat de réalisation devraient avoir lieu entre avril et mai pour une réalisation en juin.

Ces structures en dur doivent assurer une meilleure protection aux cyclistes, notamment à certains croisements de rues d’Ahuntsic-Cartierville artérielles ou collectrices. Elles doivent remplacer la bande de protection peinte au sol et certaines tiges de signalisation.

Le danger est particulièrement ressenti en hiver alors que les balises séparatrices sont retirées pour permettre le déneigement.

Rappelons que le JDV avait largement parlé de la sécurisation des rues au moins à deux reprises en mai dernier, ainsi qu’en septembre.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Robert Aubin
Robert Aubin
1 Mois

Pourrait-on appeler ces ilots en béton des séparateurs de voie?

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Abandon du service 10 minutes sur la ligne d’autobus 121 : réaction des usagers

Le 6 janvier, la Société de transport de Montréal (STM) annonçait la…

Un décès tragique commémoré 40 ans plus tard

Le décès tragique de la cycliste Suzanne Chartrand a été commémoré le…
défi vélo d'hiver

Ne mettez pas le vélo d’hiver sur la glace! Défi le 5 février…

Les deux enseignants, Marie-Claude Mackay et Yvan Bélisle empruntent tous les jours…

Ahuncycle propose trois plans pour la sécurité routière et le transport actif

Le groupe de citoyens Ahuncycle, toujours engagé pour le transport actif –…