Le conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, en 2019 (Photo: Archives JDV)

La mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier a annoncé que l’arrondissement avait atteint 68 % de ses objectifs dans le cadre du Plan stratégique 2018-2021. Journaldesvoisins.com s’est penché sur les réalisations ainsi que sur les points à améliorer pour l’arrondissement dans les prochaines années. 

La présentation du bilan 2021 de l’arrondissement, le 14 février, a permis de constater que 17 des 25 objectifs ont été totalement atteints, en plus de quatre qui ont été partiellement atteints. Le Plan stratégique 2018-2021 mettait de l’avant plusieurs concepts centraux, dont le « renouveau », comme l’administration Thuillier en était à l’époque au début de son premier mandat. 

Soulignons la réalisation de plusieurs objectifs en matière de transport actif et sécuritaire : l’arrondissement a construit 162 saillies ou refuges piétons pour sécuriser les intersections, 119 dos d’âne sur les rues locales et 33 dans les ruelles. Le développement du réseau cyclable était aussi (et est toujours) une mesure phare de l’administration Thuillier. 

La canopée et l’agriculture urbaine ont aussi donné des résultats satisfaisants à l’arrondissement, tout comme l’amélioration du service 311. Selon le bilan dressé par l’arrondissement, le temps d’attente moyen serait passé de 7 minutes 42 en 2018 à 30 secondes en 2021! Par contre, les chiffres du JDV à l’époque parlaient plutôt d’un temps d’attente de 52 secondes et non 7 minutes 42. 

« C’est une des réalisations que je préfère car j’ai aussi contribué à titre de membre du conseil exécutif dans la dernière année, a mentionné Mme Thuillier. […] On a beaucoup travaillé sur ce dossier, on a dû mettre des ressources supplémentaires et ça a porté fruit. »

En 2019, la Ville de Montréal avait centralisé le 311 pour mieux traiter les demandes citoyennes. 

Deux objectifs non atteints

Sur les 25 objectifs, deux n’ont pas été atteints et ne sont pas non plus en voie de réalisation, d’après le bilan de l’arrondissement. 

Le premier est la révision du règlement sur le bruit : le bilan souligne qu’un projet de règlement est en préparation par la Ville-centre, mais que le travail sur ce dossier a été retardé par les impacts de la pandémie. 

Journaldesvoisins.com suit ce dossier depuis plusieurs années, encore plus depuis que la future mairesse de Montréal, Valérie Plante, avait promis un observatoire sur le bruit dans Ahuntsic-Cartierville avant d’être élue, en 2017. Trois ans plus tard, Montréal se dotait d’une commissaire du bruit et de la nuit

Or, le projet d’observatoire n’est toujours pas achevé. La pandémie a ralenti les choses – l’an dernier, le directeur du cabinet de la mairesse, Jean-François Desgroseilliers, mentionnait que les partenaires de la Ville, dont Aéroports de Montréal, avaient «plusieurs choses à gérer ». M. Desgroseilliers a confirmé au JDV à l’hiver que le dossier n’avait pas avancé depuis, étant donné la suspension des contacts entre bureaux politiques et services administratifs pendant la période électorale. 

L’autre objectif qui n’a pas été atteint est celui de la planification de l’aménagement du site du 50-150 Louvain Ouest. Durant le premier mandat de l’administration Thuillier, le terrain avait été loué en tant que stationnement pendant près de deux ans par la Société des transports de Montréal alors qu’elle effectuait des travaux au Centre de transport Legendre. 

Des inconnues persistent toujours quant à l’avenir de ce site : l’Esplanade Louvain est revenue en force l’an dernier, accueillant notamment l’événement Fab City; Émilie Thuillier aimerait voir un espace vert sur le site et la construction d’une cour de services de l’arrondissement est toujours dans les cartes. Rien n’est prévu dans l’immédiat… mais cela pourrait changer au courant de l’année. 

« On a travaillé dans les dernières années à faire des comités de travail pour déterminer les balises d’un appel à projets qui sera lancé au courant de l’année 2022 », a mentionné Mme Thuillier durant le conseil d’arrondissement. 

Deux autres projets sont en voie d’être réalisés cette année : le lancement du Centre communautaire de Bordeaux-Cartierville et la réfection du Stade Gary-Carter, qui seront tous deux en chantier. 

« Toute l’équipe de l’arrondissement se rencontre pour la préparation du futur plan stratégique de l’arrondissement, de 2022 à 2025 », a souligné Mme Thuillier. 

Le tout sera annoncé lors de la prochaine séance du conseil d’arrondissement, le 14 mars.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Quelle importance pour le logement?

Les candidates à la mairie ont partagé avec le JDV leur point…

Mélanie Joly réélue pour un troisième mandat dans Ahuntsic-Cartierville

À l’instar du gouvernement libéral de Justin Trudeau, la députée sortante a…

COMMUNIQUÉ: Apaisement de la circulation dans Bordeaux-Cartierville :  L’équipe Thuillier va rendre la rue de Salaberry et les rues locales plus sécuritaires

La candidate de Projet Montréal à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, et…
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Pourquoi voter pour vous et votre parti?

Les trois candidates à la maire d’arrondissement en vue des élections municipales…