Harout Chitilian, actuel conseiller de Bordeaux-Cartierville, devant l’édifice des Soeurs de la Providence qui accueille des demandeurs d’asile, il y a quelques jours. (Photo: jdv P. Rachiele)

Il y aura une course intéressante à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville aux élections municipales du 5 novembre prochain. Le conseiller de Bordeaux-Cartierville et vice-président du comité exécutif, Harout Chitilian, sera candidat à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville pour l’Équipe Coderre. Le maire de Montréal en a fait l’annonce tôt mercredi matin sur le fil Twitter. En juin, c’est la conseillère d’Ahuntsic, Émilie Thuillier, qui annonçait qu’elle allait être candidate à la mairie de l’arrondissement pour Projet Montréal. Deux jeunes candidats dans la trentaine, deux conseillers appréciés de leurs commettants. Qui vaincra?

Le maire actuel d’Ahuntsic-Cartierville, Pierre Gagnier. (Photo: archives jdv)

Une nouvelle en apportant une autre: il est maintenant clair que le vétéran Pierre Gagnier, actuel maire de l’arrondissement, âgé de 81 ans et en politique municipale depuis 16 ans, a décidé d’accrocher ses patins et qu’il ne sera plus candidat à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville. D’ailleurs, dans un autre tweet suivant de quelques minutes le premier mercredi matin, le maire Coderre a déclaré:

« (Je) Tiens à remercier le maire actuel Pierre Gagnier qui a fait un magnifique travail. Il sera à nos côtés pour aider Harout et son équipe.»

Clin d’oeil: actuellement, et jusqu’à la fin d’août, Harout Chitilian est maire suppléant de l’arrondissement, tel qu’il a été décidé à la réunion du conseil d’arrondissement d’avril dernier.

Gros dossiers

À la fois dans l’arrondissement et à l’échelle de Montréal, le conseiller de Bordeaux-Cartierville et vice-président du comité exécutif a eu une année chargée. Ici dans l’arrondissement, on se souviendra des inondations majeures dans Cartierville avec les crues de la rivière des Prairies ce printemps.

En outre, l’annonce faite par la Ville concernant l’achat de l’édifice des Soeurs de la Providence rue Grenet pour  la centralisation des deux bibliothèques de Bordeaux-Cartierville avec centre culturel et bureaux communautaires a nécessité du travail et des efforts de sa part; plus récemment, l’arrivée des demandeurs d’asile dans l’édifice des Soeurs de la Providence, notamment, a nécessité sa collaboration. Évidemment, le dossier de reconfiguration des artères Laurentien-Lachapelle, et les travaux sur Gouin Ouest l’ont aussi tenu occupé.

À l’échelle de la Ville-centre, et comme vice-président du comité exécutif, M. Chitilian a eu, depuis le début de son mandat, plusieurs réalisations à son actif, dont l’application Info-Neige, qui a connu quelques ratés mais qui est en voie d’amélioration. Sur Wikipédia, on peut lire:

 «Depuis 2014, on compte plusieurs réalisations comme : l’application InfoNeige, le déploiement du Wi-Fi public gratuit (MtlWiFi), la numérisation des services municipaux, la création d’un premier accélérateur canadien en ville intelligente InnoCité MTL, le soutien à des événements majeurs tel que le StartupFest.»

Toutefois, le Wi-Fi n’est pas encore rendu à la salle du conseil de l’arrondissement.

Parcours

Harout Chitilian est né à Beyrouth, au Liban, en 1980, de parents libanais d’origine arménienne. Arrivé avec sa famille au Québec, à l’âge de 9 ans, Harout Chitilian a fait ses études dans divers établissements scolaires de Montréal, dont le Collège Bois-de-Boulogne, et est diplômé de l’École polytechnique de Montréal. Ingénieur de formation, spécialisé en télécommunications, il a d’abord été consultant international pour l’entreprise Ericsson.

Il est conseiller du district de Bordeaux-Cartierville depuis 2009. Depuis 2013, il est vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des technologies de l’information et de la ville intelligente et numérique. D’abord élu en tant que membre d’Union Montréal, M. Chitilian a siégé comme conseiller indépendant de décembre 2012 à août 2013.

Dans un communiqué publié par Équipe Coderre et que l’on peut lire sur la page Facebook de M. Chitilian, le candidat a déclaré:

« C’est un grand honneur de me présenter comme candidat à la mairie de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Un arrondissement que je chéris tout particulièrement et que j’ai le privilège de représenter depuis les 8 dernières années comme conseiller. En me basant sur les valeurs d’écoute et de collaboration, je souhaite me dédier au bien-être de l’ensemble des résidents de l’arrondissement par le développement de projets structurants et rassembleurs » a déclaré Monsieur Chitilian.»

Une entrevue réalisée mercredi en fin d’avant-midi par journaldesvoisins.com avec le candidat sera en ligne un peu plus tard cette semaine. À suivre.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Étranges sacs noirs au Parc du Boisé Saint-Sulpice au sol bien encrés

Des sacs en plastique spéciaux cloués dans les boisés

Les promeneurs des parcs du Boisé-de-Saint-Sulpice et des Bateliers doivent laisser les…

Un garage historique ferme ses portes

Le Garage Jules Provost et Associés, une entreprise familiale située dans Bordeaux…

Le recensement récent de nos amis à plumes signale une baisse des «effectifs» dans Ahuntsic-Cartierville

Le recensement des oiseaux de Noël (RON) du Club d’ornithologie d’Ahuntsic (COA)…

La statue d’Ahuntsic vandalisée

La statue d’Ahuntsic, installée devant l’église de la Visitation depuis plus d’un…